Rabih Abou-Khalil, Live 2014

Chose promise, chose due.

Rabih Abou-Khalil sur Sergeant Pepper Times :

Fraises et crème fraîche (avril 2014)

Rabih Abou-Khalil (février 2011)

Axis of Evil

Le solo, le remarquable solo, par lequel débute cette vidéo est en fait la fin d’un morceau mais, comme vous allez le voir, il constitue aussi une introduction parfaite au puissant rap qui lui succède (pour écouter ce qui a précédé, cliquez ICI).

Le soliste, que je découvrais, s’appelle Shabaka Hutchings. Le chanteur, quant à lui, est Soweto Kinch, un artiste aux multiples facettes qui, comme nous l’avons déjà vu en mars 2012, est également un éminent saxophoniste. En vérité, n’ayons pas peur des mots, Soweto Kinch compte parmi les saxophonistes anglais les plus géniaux.

 

La copine de l’amie d’un ami, Joni Mitchell, Mingus et moi

L’amie d’un ami et deux de ses copines reprennent The Dry Cleaner From Des Moines (Charles Mingus/Joni Mitchell, 1979)

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais, en ce qui me concerne, je suis plutôt fier de connaitre un type qui connait une chanteuse qui a parmi ses choristes une petite brune dans une robe printanière qu’un type avec mon imagination ne peut que qualifier de délicieusement suggestive, en ce sens qu’elle ne montre strictement rien mais lui en chuchote long.

Mais je m’égare. Nous sommes là pour la musique interprétée par Florencia Otero et ses choristes et non pour les tenues qu’elles portent.

Bon, vous êtes maintenant les lecteurs d’un blogueur qui connait un type qui connait une femme qui a une copine qui fait plein de petits bruits et qui porte une de ces robes qui me rendent marteau.

Soweto Kinch

Si vous ne connaissez pas encore Soweto Kinch, saxophoniste et rapper britannique, voici l’occasion de combler cette lacune.