Chapeaux !

Le groupe ukrainien DakhaBrakha, que personne n’a jamais su cataloguer, a résolu avec brio l’épineuse question de sa place dans le vaste monde de la musique avant même que celle-ci ne se pose : Il a inventé un nom (« ethno-chaos ») et puis il s’est tout simplement hissé au sommet du genre nouvellement créé.

DakhaBrakha sur Monde de Merde :

Dakha Brakha – Janvier 2013

The Khmeleva Project (Dakha Brakha & Port Mone) – Octobre 2013

DakhaBrakha (Live 2013) – Février 2014

ДахаБраха! – Octobre 2015

ДахаБраха!

Il y a quelques jours, DakhaBrakha donnait un mini-concert (quatre morceaux) dans le studio de la radio KEXP (Seattle). Je viens juste de tomber dessus, alors que je cherchais autre chose dont j’ai maintenant tout oublié. Putain, quel pied !

 

DakhaBrakha sur Sergeant Pepper Times :

DakhaBrakha (Live 2013)

The Khmeleva Project (Dakha Brakha & Port Mone)

Dakha Brakha

DakhaBrakha (Live 2013)

DakhaBrakha sur Sergeant Pepper Times :

The Khmeleva Project (DakhaBrakha & Port Mone)

DakhaBrakha

The Khmeleva Project (Dakha Brakha & Port Mone)

Retour sur Dakha Brakha, le fabuleux groupe ukrainien.

Et plutôt que d’inventer un commentaire, je vais reproduire ici celui qu’un auditeur Youtube a laissé à la suite de la première de ces deux vidéos : « Absolument renversant, exceptionnel, inventif, esthétiquement supérieur ».

Dakha Brakha

Déjà entendu parler du groupe ukrainien Dakha Brakha ?