Une dernière Internationale pour la route ?

The Last Internationale est un groupe new-yorkais qui, depuis sa formation en 2008, n’a sorti qu’un seul de ces albums que l’on dit officiels (le deuxième devrait sortir très prochainement) mais donné un nombre appréciable de concerts, aussi bien aux États-Unis qu’en Europe. Leurs trois caractéristiques les plus évidentes sont, selon moi, la voix absolument remarquable de la chanteuse, leur énergie et leur fraîcheur sur scène et leur engagement politique très à gauche (justice économique et sociale, écologie, situation des peuples natifs d’Amérique, apathie des citoyens, etc.). Leur attitude assez intransigeante envers les grands labels ne leur permettra peut-être pas d’accéder à la reconnaissance plus large qu’ils méritent assurément mais, dans ce monde de la musique où tout ne semble plus être que paraître et course à la gloire, ils sont d’une sincérité peu commune.