Il faut toujours pousser le bouchon à une distance d’où il peut être ramené les doigts dans le cul

PRÉSIDENTIELLE 2017 : MACRON, LE SEUL ESPOIR DE LA GAUCHE ? (LE POINT)

Au train où vont les choses, Marion Maréchal Le Pen (ou l’une de ses proches descendantes) sera un jour la passionaria du Black Bloc, des zadistes et des anars de tout poêle*. En politique, la foi se délite. En même temps que se développent les centres commerciaux et les sites marchands. La concomitance de ces deux phénomènes pose d’ailleurs une question cruciale : peut-on croire en un monde meilleur et acheter en ligne ?

*Les anars de tout poêle sont bien évidement des anars de salon.

***

LE PAPE FRANÇOIS AUX RÉFUGIÉS DE LESBOS : « VOUS N’ÊTES PAS SEULS » (LE MONDE)

Je n’aurais jamais cru que nous aurions un jour la chance de voir ou d’avoir un pape capable de se foutre de la gueule de pauvres gens dans de telles largeurs. Pour ne rien vous cacher, il y a longtemps que j’avais abandonné tout espoir.

***

LA TRISTESSE DU PAPE À LESBOS (LE FIGARO)

Il est triste parce que personne n’a ri de sa boutade. Ce qui est d’autant plus dommage que, de mon point de vue, il a été carrément bon.

***

LES FRANÇAIS DÉSABUSÉS APRÈS L’INTERVIEW DE HOLLANDE (PARIS MATCH)

Moi, j’étais déjà désabusé bien avant son interview, bien avant son quinquennat et même bien avant qu’il ne se lance en politique. En fait, désabusé je suis depuis le jour, à la fin des années 60 ou au tout début des années 70, où j’ai oublié d’amener un franc à l’école pour assister à un spectacle de cirque dans la cour de récréation. Je me revois encore, abandonné dans une salle de classe sombre qui n’est pas la mienne en compagnie d’un unique cancre aux arrêts, les sanglots si près de me briser les côtes. Bref, depuis, il n’est plus une seule représentation, bonne ou mauvaise, qui puisse autant m’atteindre que celle à laquelle je n’ai jamais assisté.

***

2017 : POUR LES FRANÇAIS, SEULS JUPPÉ ET MACRON FERAIENT DE BONS PRÉSIDENTS (BFMTV)

Si ces deux guignols sont ce qui se fait de mieux, alors il ne fait aucun doute que le prochain quinquennat ne sera qu’une salle d’attente avant le rendez-vous avec l’extrême-droite.

***

POURQUOI LE PAPE EST RENTRÉ DE GRÈCE AVEC DES RÉFUGIÉS MUSULMANS (LE FIGARO)

Pourquoi ? Le pape étant un politique autant qu’un marchand avec un produit à placer – un produit dont il doit en outre prouver qu’il l’utilise aussi – je penche pour l’opération de com. Et puis il a dû se sentir particulièrement mal après que personne n’ait ri de sa blague, au demeurant excellente. Une autre question ?

***

Hollande fait un très mauvais président mais j’ai le sentiment qu’il ferait un très bon pape, huileux et onctueux à souhait. Il ferait même un pape d’autant plus excellent que le catholicisme est une religion capitaliste qui repose entièrement sur un livre dont certains passages auraient pu être écrits par Karl Marx. Et d’autres, par Pol Pot.

Je ne saurais maintenant vous dire si cette soudaine vision d’un nouveau pape François émane réellement de moi ou s’il y avait quelque chose de subliminal dans la mise en page du Figaro :

Figaro_Capture

***

« CE QUE J’AI VU AUJOURD’HUI AU CAMP DE RÉFUGIÉS ÉTAIT À PLEURER » – LE PAPE

Ah, mais c’est toujours ce que ça fait, mon gars, quand on vient aujourd’hui plutôt qu’il y a deux ans. Naan, je te chambre. En vérité, tu verras que tu t’en remettras aussi bien et aussi vite que de l’inquisition.

***

LES VIOLENCES METTENT-ELLES EN PÉRIL NUIT DEBOUT ? (L’OBS)

Ce ne sont pas tant les quelques violences qui mettent Nuit Debout en péril que l’insistance des politiques et des journalistes à ne parler que des violences parisiennes.

Plus largement, si je devais tenter d’amener la réflexion à un niveau supérieur, je dirais que, si la violence avait toujours le pouvoir de mettre en péril, il y a belle lurette que les CRS feraient tomber successivement tous les gouvernements.

***

YANIS VAROUFAKIS SUR NUIT DEBOUT : UNE « GRANDE SOURCE D’ESPOIR » (FRANCE INFO)

Ne parle pas trop fort de cette « grande source », camarade, ou quelque multinationale va vite venir vous mettre en bouteille et vous vendre par packs de six dans les hypermarchés de la mondialisation.

***

EMMANUEL MACRON EST BEAUCOUP PLUS À GAUCHE QU’IL N’Y PARAIT (LE FIGARO)

Il est peut-être beaucoup plus à gauche qu’il n’y parait mais le problème, c’est qu’il parait beaucoup plus à gauche qu’il n’y est.

***

NETANYAHOU ADMET POUR LA PREMIÈRE FOIS QU’ISRAËL A MENÉ DES RAIDS EN SYRIE (France 24)

C’est un honneur pour les Syriens que « l’armée la plus morale du monde » ait elle-même tenté, par quelques séries de bombardements aériens, de les arracher au cycle infernal de la violence.

***

WASHINGTON FUSTIGE LA MONTÉE DE L’ISLAMOPHOBIE ET DE L’ANTISÉMITISME EN FRANCE (FRANCE 24)

Que Washington s’occupe d’abord du nègre qui agonise devant sa porte dans la lumière bleutée des gyrophares avant de s’inquiéter de taquineries bon enfant, à l’heure de l’apéritif, entre concitoyens tous libres, fraternels, égaux et Charlie. Ne faut pas tout prendre au pied de la lettre, dudes : personne en France, même parmi les plus taquins de nos « patriotes », ne croit vraiment que les youpins et les bougnoules ne se lavent jamais. Nous, Français, nous ne poussons jamais le bouchon trop loin, mais toujours à une distance d’où ils peuvent le ramener.

***

NUIT DEBOUT : « CÉDER À LA VIOLENCE EST CONTREPRODUCTIF » (LE PARISIEN)

Céder à la violence gratuite est contreproductif. Par contre, céder à la violence dans un but lucratif peut être particulièrement profitable. En tous cas, c’est la conclusion à laquelle sont entre autres arrivés les producteurs de films et de séries télévisées, les créateurs de jeux vidéo, les principaux pays exportateurs de démocratie et de droits de l’homme ainsi que la plupart des nations qui ont un vaste arsenal mais pas ou peu de matières premières. À noter, du reste, que ces deux dernières catégories n’en font souvent qu’une.

***

BELGIQUE : « UNE PARTIE DES MUSULMANS A DANSÉ LORS DES ATTENTATS », AFFIRME LE MINISTRE DE L’INTÉRIEUR (20 MINUTES)

Si Daech apprend que l’on danse dans un secteur belge sous son contrôle, il va y avoir de la décapitation sur la place publique de Molenbeek.

Ceci dit, le mec qui affirme que certains musulmans auraient pu avoir un comportement licencieux s’appelle Jambon et on peut donc raisonnablement subodorer l’existence de quelque conflit beaucoup plus personnel.

***

HUÉ ET INSULTÉ, FINKIELKRAUT A ÉTÉ EXPULSÉ DE « NUIT DEBOUT » (LES INROCKS)

On peut certainement s’interroger sur la subite incapacité au dialogue dont viennent d’être saisis, à la vue d’un philosophe péripatéticien, des gens qui, ordinairement, aiment eux aussi déambuler le doigt dans le cul. Tout comme on peut en même temps, pour peu que l’on ait l’esprit ouvert, comprendre leur impétueuse réaction : ils veulent rester debout toute la nuit quand, soudain, un dealer de barbituriques de première bourre s’invite à leur fête. Ben, shootés à la gauche pure comme ils le sont parfois dans ces raves politiques, il n’est pas étonnant que certains aient fini par voir rouge et décidé d’éjecter le dangereux chimiste. C’est normal. Merde, certains étaient là avec leurs mômes. Et puis ce n’est pas comme si Finkielkraut n’avait pas déjà les clés de plusieurs journaux et chaînes de télévisions où aller squatter.

***

« NUIT DEBOUT, NUIT D’AMOUR… NUIT FASCISTE, NUIT RACISTE, NUIT TROTSKISTE, CRÉTINISTE, SOCIALISTE, LIBERTICIDE… SOUTIEN À FINKIELKRAUT » – GILBERT COLLARD (SUR TWITTER)

On voit de suite que l’on a affaire à un homme qui aime les adjectifs. Et qui en use avec une prodigalité qui laisse à penser qu’il a un bon plan pour les acheter en gros sous forme d’assortiments variés.

***

FINKIELKRAUT VIRÉ DE NUIT DEBOUT : DOMINIQUE REYNIÉ (LR) Y VOIT « LE FASCISME QUI VIENT » (EUROPE 1)

Ne nous laissons pas emporter aux confins de la raison par des mots définitifs, sombre crétin. L’expulsion de Finkielkraut n’annonce pas plus le retour du fascisme que les entartages dont fut maintes fois victime l’affligeant BHL ne signalaient la réouverture des chambres à gaz.

***

« NOUS SOMMES TOUS DES MIGRANTS » : LE PAPE DONNE L’EXEMPLE ET RAMÈNE 12 RÉFUGIÉS SYRIENS (CHALLENGES)

Si le pape voulait vraiment démontrer qu’il est lui aussi un migrant, il ne ramènerait pas des réfugiés chez lui mais se lancerait sur les routes avec eux.

***

Chimulus_verre électronique

5 réflexions sur “Il faut toujours pousser le bouchon à une distance d’où il peut être ramené les doigts dans le cul

Z'avez un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s