Dieu est Amour dans la limite des places disponibles

MARION MARECHAL LE PEN DEDIABOLISEE PAR L’EGLISE (L’OBS)

L’Eglise a bien compris qu’il existe une chance non négligeable que l’extrême-droite arrive tôt ou tard au pouvoir. Elle entreprend donc aujourd’hui ce que les chaînes télévisées, notamment, ont entrepris il y a déjà 10 ou 15 ans tout en se défendant de l’entreprendre : nouer des relations.

***

THALYS : FACEBOOK A FERME LA PAGE DU PRINCIPAL SUSPECT AYOUB EL KHAZZINI (LES NEWS ECO)

Sentence inique et terriblement disproportionnée que cette brutale condamnation au néant qui relègue la peine de mort au rang de simple admonestation.

***

LE MEURTRE EN DIRECT DE DEUX JOURNALISTES RAVIVE LE DEBAT SUR LES ARMES (L’ORIENT-LE JOUR)

Ne vous faites surtout pas chier à suivre un long et fastidieux débat dont je vais de ce pas alerte vous résumer les grandes lignes : Les uns vont une fois de plus demander un contrôle accru et les autres vont proposer que l’on arme plutôt les journalistes.

Dans le doute, pariez sur les autres : ils ont déjà obtenu que, dans certains états, les armes à feu puissent entrer dans les écoles et les églises.

***

JEAN-FRANCOIS COPE « DE RETOUR DE L’ENFER » (LA PROVENCE)

En fait, il était tout simplement au domicile conjugal, à tenter de se faire quelque peu oublier. Le seul intérêt de cette non-info, c’est que Mme Copé et la France entière savent maintenant ce que M. Copé pense de la vie commune en général ou de Mme Copé en particulier.

***

SOUDAN DU SUD : ARMEE ET REBELLES S’ACCUSENT MUTUELLEMENT D’ETRE A L’ORIGINE DE COMBATS (LE POINT)

N’y-a-t-il pas une certaine honnêteté à s’accuser mutuellement lorsqu’on est tous coupables ?

***

L’EXISTENCE DU « TRAIN NAZI » SE PRECISE (LE POINT)

On peut penser ce qu’on veut des trains nazis mais personne ne peut nier qu’aucun voyageur n’aurait osé en prendre un avec, dans ses bagages, une Kalachnikov trouvée par le plus miraculeux des hasards dans un parc de Bruxelles.

***

HILLARY CLINTON VEUT « EN FINIR » AVEC LES MORTS PAR ARMES A FEU AUX ETATS-UNIS (LIBERATION)

Aux Etats-Unis. Et aux Etats-Unis seulement. Dans le reste du monde, les F16 américains continueront, avec l’imprimatur de leur dieu qui est amour, à larguer de la démocratie libérale qui est concupiscence.

***

MARECHAL LE PEN DEFEND LA COHERENCE DU FN AVEC LE CATHOLICISME (LE FIGARO)

« Il faut voir ce qui est le mieux pour le bien commun. […] On ne peut pas mettre sur le même plan la charité d’une personne et celle d’un pays. »

Le très officiel Catéchisme de l’Eglise catholique, accessible à tous sur le site web du Vatican, est d’un avis très différent qui, après avoir rappelé les sages paroles de l’épître de Barnabé (« Ne vivez point isolés, retirés en vous-mêmes, comme si vous étiez déjà justifiés… »), définit en sept points, et avec une clarté à laquelle l’Eglise ne nous avait guère habitués ces vingt derniers siècles, les notions de « bien commun » et de « bien commun universel ». Le dernier de ces sept points est, dans le cas qui nous occupe, le plus intéressant en ce sens qu’on le croirait écrit uniquement pour ramener l’extrême-droite catholique sur le chemin de la charité chrétienne. Mais lisez plutôt : « Les dépendances humaines s’intensifient. Elles s’étendent peu à peu à la terre entière. L’unité de la famille humaine, rassemblant des êtres jouissant d’une dignité naturelle égale, implique un bien commun universel. Celui-ci appelle une organisation de la communauté des nations capable de  » pourvoir aux divers besoins des hommes, aussi bien dans le domaine de la vie sociale (alimentation, santé, éducation …), que pour faire face à maintes circonstances particulières qui peuvent surgir ici ou là (par exemple : l’accueil des réfugiés, l’assistance aux migrants et à leurs familles …) » » Bref, Marion Maréchal Le Pen gagnerait en cohérence à lire et la doctrine officielle de l’Eglise à laquelle elle dit appartenir et la définition du mot « cohérence ».

***

« J’AI CHOISI LE FN CAR JE CONSIDERE QUE C’EST LA QUE LA COHERENCE EST LA PLUS GRANDE ENTRE LA RAISON DE LA FOI ET LA RAISON DE LA POLITIQUE » – MARION MARECHAL LE PEN

La patriotique demoiselle a décidément des problèmes avec le vocabulaire national, qui confond maintenant les verbes « choisir » et « hériter de ». Et qui, avec cette « raison de la foi », tel un Monsieur Jourdain des temps modernes, dit de l’oxymore sans qu’elle n’en sût rien.

***

« POURQUOI JE MEURS EN MER, QUAND D’AUTRES SONT TRANQUILLES CHEZ EUX ? » (LIBERATION)

Tu fais les questions et les réponses, mon gars : tu meurs très exactement parce que ta survie nuirait au « bien commun » de ceux qui « sont tranquilles chez eux ».

Réfugiés

***

« CHANTER EST COMME UNE THERAPIE » – CELINE DION

Tant mieux pour toi. Par contre, je puis te dire, moi qui suis de l’autre côté, que t’entendre chanter n’a pas du tout les mêmes vertus curatives. C’est même tellement l’inverse que, peu charitable que je suis, j’en viens parfois à souhaiter que t’écoutes.

***

MANUEL VALLS A LA ROCHELLE : « NOUS SOMMES ET DEMEURONS CHARLIE » (L’EXPRESS)

Vous ne l’êtes, ne l’avez jamais été, ni ne le serez jamais. Point barre. Par contre, changez « Charlie » en « une belle bande d’enfoirés » et vous redeviendrez immédiatement crédibles.

***

FN : MARINE LE PEN FUSTIGE « LA DEFERLANTE MIGRATOIRE » (LE POINT)

Ce n’est pas tant une « déferlante migratoire » que tu fustiges, connasse, que ton âme viciée que tu exposes au grand jour.

Réfugiés_2

Z'avez un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s