Apologie du « terrorisme » et de la musique kurdes

Aux « terroristes » kurdes que les « grandes » nations de ce monde, pourtant terroristes elles-mêmes, refusent de soutenir dans leur combat vital contre la lie de l’humanité. Et, plus particulièrement, aux combattantes des YPJ (Yekîneyên Parastina Jinê). Qu’une providence toute séculière accorde à ces femmes en armes encore maintes occasions de botter de la mâle fesse islamique.

3 réflexions sur “Apologie du « terrorisme » et de la musique kurdes

  1. Pingback: Charlie Hebdromadaire, revue de presse bête et chamelle | Sergeant Pepper Times

Z'avez un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s