Avoir des couilles rend con comme une bite

« Les Français vont-ils faire subir aux musulmans ce que les nazis ont fait subir aux juifs ? » (Al Watan Al An, Maroc)

Hollande_Hitler

Vous voudrez bien excuser la modération inhabituelle de mes propos mais il me semble urgent, alors que les esprits s’échauffent de tous côtés, d’en appeler à la désescalade et à l’apaisement : Non, nous n’avons pas pour projet de faire subir aux musulmans exactement ce que les nazis ont fait subir aux juifs, ne serait-ce que parce qu’il est techniquement impossible de transformer des musulmans en des savonnettes qui répondent aux strictes normes sanitaires en vigueur. En revanche, sachez que les plus obscurantistes d’entre eux, qui sont également les plus poilus, feront de parfaits abat-jours et de remarquables brosses à chiottes.

[Bon, si nous pouvions maintenant en revenir au plus vite à des échanges civilisés avant que l’un de nous ne se brûle au deuxième degré…]

« Les journalistes français ont le droit de caricaturer le prophète. Pourquoi je ne peux pas en faire autant avec le chef de l’État français ? » – Abderrahim Ariri, rédacteur-en-chef d’Al Watan Al An

Parce qu’il se trouve que, si la loi française donne le droit de caricaturer et le prophète et les présidents, la loi marocaine, elle, n’autorise pas « l’offense commise publiquement envers la personne des chefs d’État. » Autrement dit, Hollande, présentement « chef de l’Etat français », ne saurait être tenu pour responsable de la censure qui s’exerce au Maroc sur les citoyens marocains. Que le rédacteur-en-chef d’Al Watan Al An, après s’être préalablement équipé d’un protège-dents et d’une solide coquille pour ses précieuses couilles, fasse donc plutôt part de ses légitimes velléités de liberté d’expression directement auprès du palais de Mohammed VI.

Financement des campagnes FN : un proche de Marine Le Pen mis en examen (Le Point)

« Je ne sais absolument pas de quoi retourne cette affaire. Elle ne me concerne pas juridiquement. » – SuperMarine

SuperMarine ne sait rien de ce qui la concerne, hormis que cela ne la concerne en rien pour ce qu’elle en sait. Bref, je crois qu’on tient la preuve qu’elle a pris des cours d’auto-défense auprès de l’Establishment qu’elle prétend détester. De là à en conclure que, malgré tout son baratin immaculé, elle est parfaitement identique à ses concurrents, il n’y a qu’un pas que je vous invite à franchir dès maintenant si ce n’est pas déjà fait.

L’Arabie saoudite aimerait organiser les JO, mais sans les femmes (francetvinfo.fr)

Il faudrait surtout réorganiser l’Arabie saoudite, mais sans les hommes. Ou alors à des postes essentiels mais subalternes tels que masseurs, coiffeurs, maquilleurs, caissiers, cuisiniers, jardiniers, balayeurs, plongeurs, godemichés et cunnilinguistes.

« Ne faisons pas de l’islam un domaine que nous ne pouvons pas critiquer » (Le Point)

En ce qui me concerne, aucun risque. Cesser de critiquer la religion mènerait ce blog à la faillite morale.

Les dimanches de Mgr di Falco : Auschwitz, ou l’importance de la mémoire (Le Point)

Ne vous inquiétez surtout pas, Monseigneur di Falco, nous prenons bien tous notre shoah matin, midi et soir. Quant à vous, j’ose espérer que vous vous souviendrez à tout jamais de l’importance de porter des lunettes et un sonotone en période de génocide. La dernière fois, il n’est pas passé totalement inaperçu que l’église catholique romaine entendait mal et voyait très peu.

L’EI affirme avoir brûlé vif le pilote jordanien (Le Point)

« Le groupe État islamique (EI) a diffusé mardi une vidéo d’un homme en train d’être brûlé vif dans une cage… »

Aux quatre coins du monde, des musulmans sont descendus dans les rues par centaines de milliers pour manifester bruyamment et violemment leur colère contre un putain de dessin parfaitement inoffensif mais, de l’Afrique au Pakistan, aucune foule n’a arpenté le pavé pour dénoncer l’énième barbarie vomitive qui vient d’être commise au nom d’Allah, sur la personne d’un musulman qui plus est. Et j’en suis à me demander, presque anéanti par cette possible révélation, si remarquer la géométrie très variable de l’indignation des musulmans de ce monde ne fait pas de moi un épouvantable islamophobe.

Moaz Al-Kasasbeh

Moaz Al-Kasasbeh

Syrie: Daesh affirme qu’une otage américaine a été tuée lors d’un raid de la coalition (20 Minutes)

Si l’Etat islamique n’avait pas, en premier lieu, enlevé cette jeune travailleuse humanitaire, il n’aurait pas aujourd’hui à déplorer sa mort « lors d’un raid de la coalition » et à se rouler par terre de douleur. Il est bon parfois de rappeler et les évidences et la chronologie.

L’UMP réunit dans un climat tendu son premier conseil national de l’ère Sarkozy (Le Figaro)

Les climats tendus sont le propre des ères Sarkozy. Rien que de lire le titre ci-dessus, c’est vous dire, me file déjà des crampes musculaires. Alors imaginez un peu ce que doivent vivre la plupart des gens qui sont en contact direct avec le tendeur.

L’État islamique livre sa version du rôle de la femme (Le Figaro)

A l’exception du passage où il est précisé que les filles sont mariables dès l’âge de 9 ans, on croirait presque lire de la propagande pétainiste dans le manifeste de l’Etat islamique : la femme est destinée, dans l’ordre chronologique, à recueillir le foutre de son mari, enfanter, nettoyer la merde, recueillir le foutre de son mari, enfanter, nettoyer la merde, recueillir le foutre de son mari, enfanter, nettoyer la merde. Tout autre itinéraire que recueillir le foutre de son mari, enfanter et nettoyer la merde ferait d’elle, je cite le bla-bla misogyne de Vichy, un « parasite de la société » et un « rouage inutile ». Et j’en viens à me demander, devant tant de points communs entre des créatures aussi différentes que des pétainistes et des djihadistes, si ce n’est pas finalement avoir une paire de couilles qui rend con comme une bite.

Femmes_Vichy

« Et si on élevait des poules ? » (Le Figaro)

Non. Ça risque d’attirer les Roms.

9 réflexions sur “Avoir des couilles rend con comme une bite

    • Merci pour ces revues de presses excellentissimes! pour ce qui est de la place de la femme dans notre si beau pays les heures noires sont à peine derrière nous et sachez que je me retourne assez souvent pour voir si elles ne nous rattrapent pas!!

  1. Merci de votre chronique. Le texte ne passe pas sur les smartphones, je dis ça pour le cas où vous voudriez toucher certains decs geeks.
    Amitiés
    FerDex

Z'avez un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s