Le poissonnier, l’homme vain, le corps gras (et les vaches maigres)

Enfin, un peu de temps libre à consacrer à ce blog ! Permettez-moi d’abord, bien qu’elles ne soient plus tout à fait de la première fraîcheur, de vous livrer les quatre ou cinq brèves que j’avais rédigées avant que la foudre et un travail à temps plein ne me privent respectivement d’Internet, d’oisiveté à temps partiel et de la joie de vivre qu’engendre naturellement une oisiveté à temps partiel.

Démission du gouvernement : ce qu’en pensent les Français (TF1 News)

J’aime les titres qui, en faisant référence aux Français, ne me promettent rien de moins que de me dévoiler ce que je pense. Je les aime même tellement que, pour continuer à les aimer, je mets souvent un point d’honneur à ne pas lire l’article qu’ils chapeautent. Dans le cas présent, j’admets cependant avoir failli à la règle et lu la chose. Bien mal m’en a pris car j’y ai découvert que TF1 me suppose avoir des pensées en tous points identiques à celles de quelques indigènes du Calvados dont, tenez-vous bien, un poissonnier.

Démission surprise du gouvernement : ce qu’en disent les politiques (TF1 News)

Ce qu’en disent les politiques de tous bords est assez similaire à ce qu’en pense l’inénarrable poissonnier du Calvados : ils préconisent un dérisoire changement de politique économique ou une ridicule dissolution de l’assemblée dite nationale là où je m’accorde unanimement à penser que seule l’exécution sommaire de toute la classe politique, secrétaires et adjoints compris, a quelque chance de faire avancer les choses. La pusillanimité des politiciens démontre d’ailleurs que, malgré leur patriotisme de façade et leurs rodomontades, ils sont bien plus intéressés par leur survie que par le redressement du pays.

La victoire du Front national est-elle souhaitable ? (Boulevard Voltaire)

Je me félicite que TF1 n’ait pas posé cette question au poissonnier calvadosien et à ses clients car ces baromètres de la pensée française m’ont donné la très nette impression de ne pas être gens à cracher sur le Thon.

L’histoire chaotique des chasses à l’homme sur Internet (Le Figaro)

« Internet a donné un nouveau souffle aux traques et à la justice populaire. Le smartphone et la souris remplacent parfois la fourche et le bûcher du village. »

Si l’on s’en tient à la chronologie, et s’en tenir à la chronologie est loin d’être absurde dès lors que l’on traite d’histoire, il y a eu la presse entre « la fourche et le bûcher » et « le smartphone et la souris ». Un exemple parmi tant d’autres :

Affaire Dreyfus_1

Bon, passons maintenant à de l’actualité un brin plus fraîche :

Nue et couverte d’huile d’olive, elle agresse deux policiers (La Dépêche)

Croyez-le ou non mais il m’a fallu lire l’article pour m’assurer que la méchante et visqueuse exhibitionniste mentionnée dans ce titre n’était pas la Valérie Trierweiler dont on nous rebat les oreilles. Cependant, aucune identité n’étant révélée par La Dépêche, je ne puis dire de manière formelle que ce n’était pas Valérie Trierweiler qui gambadait « nue et couverte d’huile d’olive » tout en assommant les forces de l’ordre venues la faire taire. Vous garderez donc présent à l’esprit qu’il se peut tout à fait que ce fut Valérie Trierweiler. De toute façon, s’il devait s’avérer que ce n’était pas Valérie Trierweiler qui exposait ainsi son corps gras, dites-vous bien qu’aucune cour de justice ne pourra jamais condamner votre ouverture d’esprit.

Bernadette Chirac : Sarkozy « ne doit pas prendre la tête de l’UMP » (Europe 1)

Idéalement, Sarkozy ne devrait « prendre la tête » à personne. Malheureusement, il est dans sa nature excessive d’excéder.

Irak. Hollande promet une aide militaire accrue (Le Télégramme)

Par contre, afin d’économiser 2,3 millions d’euros par an, il ne paiera plus pour le dépistage systématique des caries chez les mômes de France. Et ne venez surtout pas me dire que je fais un amalgame.

Pour deux Français sur trois, le FN n’est pas capable de gouverner la France (20 Minutes)

Il semblerait pourtant, si l’on doit en croire un autre sondage paru très récemment, que quasiment un Français sur deux (voire plus si l’adversaire est Hollande) envisage de voter Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle de 2017. Je ne suis pas très doué en proportions mais, deux sur trois étant plus grand que un sur deux, je suis à peu près certain que l’on peut conclure de ces récents sondages qu’un nombre non négligeable des Français qui pensent que « le FN n’est pas capable de gouverner » ne sont, eux, pas capables de voter de manière un tant soit peu cohérente.

Le spectre de la pauvreté effraie une majorité de Français (Nouvel Obs)

Pauvreté : le regard des Français se durcit, les solidarités s’affaiblissent (Le Monde)

Il n’existe aucune espèce de contradiction entre ces deux articles : le premier, qui traite d’un sondage réalisé pour le compte du Secours Populaire, nous explique que 86 % des Français sont effrayés par la pauvreté qui pourrait toucher leurs enfants, leurs proches ou eux-mêmes. Le deuxième, qui analyse une étude du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Crédoc), nous révèle que 76 % d’entre eux tiennent les pauvres qu’ils ne connaissent ni d’Eve ni d’Adam pour des branleurs qui méritent amplement leur sort. En fait, non seulement il n’y a aucune contradiction entre ces deux opinions à priori dissemblables mais il se pourrait même qu’il y ait un étroit rapport entre elles en ce sens que, parmi les gens qui ont répondu aux deux questionnaires, se trouvent forcément quelques-uns des crétins qui envisagent de voter pour un FN qu’ils jugent incapables de gouverner.

Le Pen : « Il faut rompre les relations diplomatiques et économiques avec le Qatar » (JDD)

Je suis tout à fait d’accord avec elle. Et je dirais même plus : il faut aussi cesser d’aller danser au bal annuel des néo-nazis autrichiens.

Le Pen : « Hollande sera obligé de dissoudre l’Assemblée nationale » (JDD)

« J’appelle à ce que le peuple français puisse parler. »

Elle appelle à ce que vous puissiez parler tant qu’elle n’aura pas obtenu la majorité à l’Assemblée nationale ou emménagé à l’Elysée. En revanche, le jour où elle aura décroché la timbale, vous pourrez vous carrer vos opinions dans le cul, surtout si elles divergent des siennes. J’énonce cette évidence non pour mes lecteurs habituels, que je sais pertinemment être ce qui se fait de plus sagace en termes de lectorat, mais pour les crétins qui pourraient tomber sur ce blog par le plus grand des hasards.

Détenu tué sur l’A35: le gendarme tireur devient témoin assisté (France 3)

N’allez surtout pas penser que, si on l’aide ce gendarme à trouver les mots justes pour raconter ce qu’il pourrait avoir vu de ce qu’il pourrait avoir fait, c’est pour vous faire croire qu’il est aveugle, manchot et pacifiste.

Flambée des actes antisémites en France (Le Progrès)

A mon humble avis, dès lors que l’on veut décrire l’abrupte augmentation des actes antisémites, il y a deux mots à éviter à tout prix : « flambée », qui évoque de bien tristes souvenirs, et « boom », dont la connotation financière ne peut qu’alimenter un stéréotype déjà par trop persistant.

Plongée dans cette France séduite par le FN (Yahoo Actualités)

Il n’est plus vraiment nécessaire de plonger dans les abysses pour découvrir cette France-là. Si j’en juge par certains des tous premiers commentaires à cet article, force est de constater qu’on la trouve maintenant tout près des côtes. Et à très faible profondeur.

FN Yahoo 1FN Yahoo 2

« Sarkozy doit convaincre les Français qu’il est un homme neuf » (JDD)

Je doute fort qu’un homme vain puisse se satisfaire d’être seulement un homme neuf.

Après relecture, je dois avouer que je ne suis pas très satisfait de cette revue de presse écrite dans l’urgence et par souci d’alimenter ce blog après de longs jours de silence. Il va certainement falloir, si je veux proposer un contenu un brin plus inspiré que celui-ci, que je me mette à bosser mes articles sur mon lieu de travail afin de n’avoir plus qu’à les peaufiner le week-end venu (et puis comme ça, j’aurais l’impression d’être payé pour bloguer). A noter que Lucy in the Sky reviendra dimanche au domicile conjugal après un séjour de presque cinq mois sous les tropiques et qu’elle devrait, si elle a deux doigts de reconnaissance pour le mari exceptionnel qui lui a offert d’aussi longues vacances en solo, me décharger de certaines tâches ménagères particulièrement chronophages et/ou débilitantes. Bref, avec une meilleure organisation, a little help from my wife et un chat qui piétine moins mon clavier, je devrais bientôt être en mesure de publier au moins une revue de presse chaque fin de semaine, voire plus pendant les périodes de vacances scolaires.

8 réflexions sur “Le poissonnier, l’homme vain, le corps gras (et les vaches maigres)

  1. mais si,elle est excellente ta revue de presse mais tu vas etre surbooké ces jours ci,travail,blog,et retour de madame….courage ! Mastic

    • Cette revue de presse m’a beaucoup moins fait rire que beaucoup d’autres (n’oublions pas que je suis le premier lecteur de ce blog !)
      Pour ce qui est d’être surbooké, j’ai bien peur que cela ne dure plus que quelques jours. Il n’y a guère que pendant les vacances scolaires que j’aurai du vrai temps libre.
      Dans tous les cas, merci pour les encouragements.

Z'avez un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.