Pas que cela me concerne mais plus rien n’a de sens

L’UMP aurait payé 24 000 euros de billets d’avion de Mme Copé (Boursorama)

Cela ne me parait pas très charitable d’accabler une Mme Copé qui, si elle a encore toute sa tête après des années de mariage avec M. Copé, doit se morfondre au quotidien d’avoir épousé M. Copé. Son charme naturel, ses courbes voluptueuses, ses formes pleines et son épaisse chevelure noire auraient pourtant pu lui permettre de prétendre à beaucoup mieux que M. Copé, voire à n’importe qui d’autre que M. Copé. Nous garderons cependant présent à l’esprit, aussi probable cela puisse-t-il paraître, que c’est peut-être en toute connaissance de cause qu’elle a épousé M. Copé. Auquel cas, elle mérite pleinement d’être accablée, aussi bien pour son mariage avec M. Copé que pour toutes les conséquences qu’implique son mariage avec M. Copé. Du reste, le fait que, de toutes les femmes de France, elle soit la seule à avoir épousé M. Copé ne plaide pas en sa faveur.

Sarkozy visé par une nouvelle affaire (La Dépêche)

Cette nouvelle affaire, qui concerne une fois de plus ses comptes de campagne, ne saurait bien évidemment le concerner pour la simple et bonne raison qu’elle le concerne et que, par conséquent, du fait même qu’elle le concerne, il a parfaitement le droit de nier toute implication et d’en imputer la responsabilité, si responsabilité il y a, à quelqu’un d’autre que lui. La propriété étant sacrée, il peut même affirmer en toute légitimité que tout ce qui le concerne n’a jamais existé. C’est en tous cas la ligne de défense qu’il compte adopter lors de son prochain passage à la télévision.

Déraillement à Brétigny : « la SNCF manifeste sa responsabilité » (L’Express)

La SNCF assumerait donc la responsabilité de ce qui la concerne ?! Merde, plus rien n’a de sens.

L’UMP pour Estrosi : « un parti déjà mort, bourgeois et élitiste » (Le Monde)

Estrosi, pour ceux qui ne le connaissent pas, mais c’est exactement la même chose pour ceux qui le connaissent, est un con hors-norme et le propos ci-dessus est la seule chose un peu sensée qu’il ait jamais dite (ou alors il était tout seul dans sa salle de bains et c’est la conscience tranquille que toute la France pourra nier qu’il ait déjà fait preuve d’intelligence à un autre moment de sa grotesque existence). Il n’a cependant aucun projet de quitter ce parti qu’il qualifie aujourd’hui de « mort, bourgeois et élitiste ». Et en cela réside sa redoutable rationalité.

Bling-bling – Le « calife » de l’Etat islamique critiqué pour sa montre (Big Browser – Le Monde)

Le calife a certes une montre luxueuse et pour le moins anachronique mais il faut dire à sa décharge que c’est un présent ancien et qu’il la porte à l’envers afin de remonter le temps. Si tout va bien pour lui, il devrait d’ailleurs logiquement finir par rencontrer son créateur.

Interview de Sarkozy : sur le web, Elkabbach taclé pour ses questions (francetvinfo.fr)

« Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont vivement critiqué le journaliste Jean-Pierre Elkabbach, pour ses questions jugées complaisantes à l’égard de Nicolas Sarkozy. »

En revanche, ceux qui savaient qu’il s’agirait d’un publireportage et non d’une interview journalistique ne tarissent pas d’éloges à son égard. Certains, dont moi, sont même d’autant plus admiratifs qu’ils étaient persuadés qu’Elkabbach était mort d’obséquiosité depuis belle lurette.

Elimination du Brésil : autobus brûlés, boutique pillée à Sao Paulo (Le Figaro)

Gaza : Israël a mené 160 raids aériens durant la nuit (RTL)

Je me demande s’il ne faudrait pas déduire de ces deux titres (parus le même jour) que les Brésiliens eux-mêmes ont finalement bien mieux vécu que les Israéliens la victoire écrasante de l’Allemagne.

« Par respect pour la fonction présidentielle, il eût été préférable d’entendre Nicolas Sarkozy sous un autre régime [que la garde à vue, ndlr] » – Claude Guéant

N’en déplaise au glauque Guéant mais c’est très exactement parce qu’il est un justiciable comme un autre que Sarkozy a également (si je puis dire) été entendu à une heure de grande écoute sous le régime de l’interview radiotélévisée qui fait briller les pompes.

En crucifiant le Brésil (1-7), l’Allemagne a tutoyé les Dieux du football (Nouvel Obs)

« Tutoyé les Dieux du football »… Vous voyez le ridicule ?

Hollande à Netanyahu : la France, solidaire d’Israël, condamne les tirs de roquettes (Romandie.com)

Je serais reconnaissant à Hollande – et ce n’est pas la première fois que je demande cela à un président de la république – de s’en tenir à un simple « je » et de ne surtout pas utiliser ce mot « France » qui pourrait laisser croire à Netanyahu que je suis moi aussi solidaire de ses bombardements indiscriminés sur ce qu’il reste de la Palestine, de ses blocus, de ses embargos, de son apartheid et, surtout, parce que c’est là le cœur du problème, de la politique d’expansion territoriale menée par Israël. Le Hamas, aussi abject soit-il, n’existe que par réaction. Il est, comme qui dirait, un anticorps dont le fanatisme et la violence, elle aussi aveugle, sont proportionnels à la virulence du cancer qui, peu à peu, à grands coups de colonies, ronge tout le pays.

Carte_1946_2005

Que les juifs aient droit à une terre où ils puissent vivre en paix et comme ils le désirent ne saurait, de mon point de vue, être remis en question. En revanche, qu’ils accaparent toute la surface sous prétexte qu’elle serait leur lebensraum dépasse toutes les bornes.

[Pour lire un article (en anglais) du journal israélien Haaretz sur la notion de lebensraum (« espace vital »), cliquez ICI.]

La personne du jour :

Elle est jeune, brune, belle à couper le souffle, éduquée, riche, israélienne, députée du parti d’extrême-droite Foyer Juif et elle croit aux vertus du génocide des Palestiniens parce que, je cite, « la moralité de la guerre (oui, une telle chose existe) est fondée sur l’hypothèse […] que l’ennemi est habituellement tout un peuple, y compris ses personnes âgées et ses femmes, ses villes et ses villages, ses biens et ses infrastructures. » Elle ajoute, au cas où on ne l’aurait pas totalement comprise, que « rien ne serait plus juste » que d’éliminer les « mères » palestiniennes et leurs « domiciles » afin qu’elles ne soient pas en mesure d’élever « plus de petits serpents ». Ce serait toutefois une erreur de penser que ces propos, qu’elle a publiés sur sa page Facebook (5 000 « Like » et 1 250 partages au jour d’aujourd’hui), n’appartiennent qu’à elle ou à l’organisation quasi néo-nazie dont elle est membre puisqu’ils sont en fait d’Uri Elitzur, un type récemment décédé qui ne pouvait être que bien sous tous rapports puisqu’il fut tout à la fois plume, conseiller et directeur de cabinet de ce même Netanyahu dont Hollande nous a tous déclarés solidaires sans me demander mon avis.

AYELET_SHAKED

Gaza : d’où viennent les armes qui peuvent frapper le cœur d’Israël ? (L’Express)

Et d’où viennent certaines de celles qui tuent des civils palestiniens ?

Gaza : Washington propose ses contacts pour un cessez-le-feu (Libération)

Mais, si cela ne marche pas, c’est la mort dans l’âme que Washington continuera à proposer ses armes.

Armes_Israel_USA

(Source : Amnesty International)

Armes_Israel_USA_2

(Source : Amnesty International)

A Sdérot, la guerre est spectacle (Libération)

« Pique-nique et pliants : sur un promontoire de la ville en bordure de Gaza, les Israéliens viennent assister sans complexe et en direct aux bombardements. »

Ce qui sauve d’un abject voyeurisme les téléspectateurs que nous sommes, c’est le recul que confère le différé.

« En 1919, il n’était pas question que les « boches » participent au Tour » (Libération)

Cependant, en 1940, la réconciliation aidant, ils ont pu aligner pas mal de concurrents. Et, dopage ou non, l’emporter. Haut les mains. Vous noterez toutefois que, cette année-là, le leader ne portait pas de jaune.

tourdefrance1940

Manifester seins nus, est-ce de l’exhibition sexuelle ? (Libération)

De mon point de vue, mais il faut dire que je suis un être tout en nuances, cela dépend des seins.

Les disparues de Perpignan restent toujours introuvables (24Heures.ch)

Et c’est d’ailleurs très exactement parce qu’elles « restent toujours introuvables » qu’elles sont encore « disparues ».

Un jihadiste français en Syrie: « la mort, je l’attends avec joie » (BFMTV)

Je n’attendrai pas avec toi, mon ami, car j’ai autre chose à faire et j’ai bu bien trop de cafés pour tenir en place mais sois certain que, le moment venu, je partagerai pleinement ta joie de mourir. Il se pourrait même, Allah U Akbar, que la France soit cette fois-ci unanime.

Z'avez un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s