Knesset, jeu et match

Dieudonné : Valls ne laissera « plus rien passer » (Le Figaro)

Valls ne laissera plus rien passer des propos de Dieudonné. En revanche, pour ce qui est des propos sur Dieudonné, il sera beaucoup moins étanche.

Ainsi, Philippe Tesson – journaliste qui, comme son nom de famille l’indique, est du genre fêlé – a balancé sur les ondes que « la mort » de Dieudonné « par un peloton d’exécution [le] réjouirait profondément » car, selon lui, l’humoriste est « une bête immonde. Donc on [la] supprime et c’est tout ». Valls n’a pas pipé mot devant cet appel à l’élimination physique. Pas plus qu’il ne s’est ému des propos d’un autre journaliste – celui-là du genre Scathophaga stercoraria – qui appelle au renvoi de Dieudonné « dans sa jungle, avec ses congénères. »

On aurait cependant tort de s’étonner du silence de Valls ou de dénoncer la mansuétude de la presse pour deux des siens (les journaux, dans un assez bel ensemble, ont choisi de voir un simple « dérapage » dans les propos de Tesson et aucun, à ma connaissance, n’a condamné la mouche à merde) : nous sommes dans un cas où l’appel au meurtre et l’injure raciste, loin d’être des délits passibles de sanctions, tiennent véritablement du sursaut républicain face à l’antisémitisme. Sans compter que nous sommes dans un pays qui garantit la liberté d’expression.

Dieudonné interdit : « C’est une victoire pour la République », dit Manuel Valls (RTL)

Dans la mesure où la critique – souvent justifiée – de la politique israélienne va désormais être bien plus compliquée qu’elle ne l’était déjà (et en cela, je suis d’avis que Dieudonné, son pote Soral et leurs idées plus que fixes ont fait beaucoup de mal à la défense de la cause palestinienne), je me demande si Valls, qui se définit comme « lié de manière éternelle à Israël, quand même ! », n’aurait pas pu aller jusqu’à dire « Knesset, jeu et match ».

Roué de coups parce qu’il était noir : la procédure annulée (La Charente Libre)

Je vous rassure tout de suite : malgré l’imparfait qui habille le verbe « être », ce monsieur est toujours noir.

Mais voyez comme il est roué qui a tenté, devant un tribunal, de faire passer de la liberté d’expression un peu brouillonne pour un vulgaire lynchage raciste.

Hollande progresse de 2 points, pas d’impact de sa vie privée (Nouvel Obs)

J’ai une tout autre analyse de la situation : ce sont ses frasques et leur corolaire (« merde, il est capable d’érection ! ») qui font gagner ces 2 points au président.

La rumeur enfle sur Twitter : Julie Gayet, enceinte de 4 mois ? (RTL)

Il se pourrait aussi, compte tenu de la personnalité multiple du géniteur, qu’elle soit enceinte de plusieurs moi. A savoir, dans l’ordre de pénétration (mais la liste ne saurait être exhaustive), « Moi Président », « Moi Président », « Moi Président » et « Moi Président ».

Franz-Olivier Giesbert quitte la direction du « Point » (20 Minutes)

Cette merde – que seul un canon sur la tempe pourrait m’amener à qualifier de journaliste – a eu, pour justifier son départ en semi-retraite (un tel homme ne saurait quitter définitivement les projecteurs), une phrase magnifique qui résume parfaitement les priorités de la presse dite mainstream : « j’ai passé ma vie à ne pas dormir pour des histoires de ventes, de pub en baisse. »

Medef : le pacte de responsabilité « va dans le bon sens » (Direct Matin)

Si ce pacte « va dans le bon sens » d’un point de vue patronal, il y a donc fort à parier que, vu depuis une perspective différente, ce soit une quenelle. Serrez les fesses afin d’offrir quelque résistance.

« Je ne veux pas faire de mauvais jeux de mots mais il n’a jamais été clair » – Elie Semoun, au sujet de Dieudonné

Quelle tristesse : c’est seulement quand il ne veut pas faire d’humour qu’Elie Semoun  deviendrait presque amusant.

Sharon inhumé en terre d’Israël, tout près de Gaza (Nouvel Obs)

On chercherait à polluer les nappes phréatiques de ce qui reste du territoire palestinien que l’on ne s’y prendrait pas autrement.

Israël dénonce la position « pro-palestinienne » de l’UE (7 sur 7)

Il était plus qu’urgent qu’Israël dénonce enfin le parti pris de cette Union Européenne qui pousse l’ignominie jusqu’à abriter en son sein un Parlement Juif Européen voulu par l’ex-Premier ministre israélien Shimon Peres. C’est même très certainement par pur antisémitisme que la presse française a complètement passé sous silence l’inauguration de cette structure, composée d’hommes et de femmes parfois issus de pays dont je ne me serais jamais douté qu’ils appartenaient à l’UE (Russie, Kazakhstan, etc.), à laquelle l’on permet d’utiliser les locaux du vrai Parlement Européen pour « faire avancer les intérêts juifs à une échelle internationale ».

Si l’UE n’autorise pas les musulmans, les chrétiens, les homosexuels, les rastas ou les adorateurs de l’oignon à former eux aussi leur propre-parlement-dans-le-Parlement, et nous avons le devoir de dénoncer ce favoritisme flagrant, c’est bien évidemment afin de les préserver de toute accusation de communautarisme.

European-Jewish-Parliament

Le FN présente un programme non chiffré pour Paris (Le Monde)

Je serais curieux de voir la réaction des clients si les magasins décidaient demain de ne plus afficher le prix des produits qu’ils proposent à la vente.

Ceci dit, je peux comprendre que le FN hésite à annoncer le tarif d’un programme que n’importe qui ne craignant pas de se salir les mains peut trouver gratuitement, et en parfait état de marche, dans les poubelles de l’histoire : moins de culture, plus d’ordre.

Pédophilie : Le Vatican a renvoyé près de 400 prêtres en deux ans (Le Figaro)

Ne nous réjouissons pas trop vite : avant ces renvois, les enfants devaient s’approcher d’une église ou d’une école confessionnelle pour être en danger de viol ; désormais, ils ne seront en sécurité nulle part.

Accusé de racisme, Haribo élimine ses bonbons noirs en Scandinavie (Le Monde)

« La pression des consommateurs a fait céder Haribo. Le fabricant de bonbons a annoncé, vendredi 17 janvier, qu’il arrêtait la vente en Suède et au Danemark de bonbons à la réglisse que certains clients de la marque trouvaient racistes. »

Viendra ensuite le tour des bonbons jaunes qui évoquent de trop les Chinois et les étoiles. Ou, parfois, les quenelles :

haribo-jaune

A terme, et nous devrons certainement cette survivance à l’absence de contestation induite par le génocide bienvenu des Indiens d’Amérique, il ne restera plus que les bonbons rouges. A condition, bien sûr, que les hémophiles, les femmes non-ménopausées et les antibolchéviques n’y voient pas quelque perfide allusion.

Je ne donne pas non plus très cher de la peau des « œufs au plat » Haribo, dans lesquels il faut être vraiment borné pour ne pas reconnaitre une apologie de l’avortement.

bonbons-haribo

Cannabis : les lycées gangrenés par les réseaux de trafiquants (Le Figaro)

Dans la cour de l’établissement où je travaille, vous ne trouverez pas un seul mégot de pétard. Par contre, j’en veux pour preuve le nombre de sachets de bonbons Haribo dont le sol est jonché, nous sommes gangrénés par le racisme.

Je laisse à d’autres le soin de décider s’il faut voir une relation de cause à effet entre la non-consommation de cannabis et la xénophobie mais je ne vous cacherai pas que je trouve la coïncidence plus que troublante.

Quel est le pire cadeau de Noël que vous ayez jamais reçu ? (L’Express)

Le pire cadeau que l’on m’ait offert à Noël est un sac de bonbons blancs. J’admets l’avoir beaucoup apprécié à l’époque, quand je ne connaissais pas encore son caractère raciste, mais je ne vous cacherai pas que, si c’était à refaire, je saisirais immédiatement la Licra, le Mrap, SOS Racisme et Manuel Valls.

Pastilles Vichy

Comment va Michael Schumacher ? (Le Figaro)

Il remonte la pente.

 

Z'avez un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.