Graine de sable (Taragalte)

Taragalte

Le Festival Taragalte va bientôt célébrer sa cinquième édition (15 – 17 novembre 2013).

Plus qu’une simple manifestation musicale aux portes du désert, Taragalte se veut une rencontre humaine. On ne converge pas vers la petite ville marocaine de M’Hamid El Ghizlane (le nouveau nom de Taragalte) simplement pour écouter des notes et des voix nomades, on y va aussi, parce tout est interdépendant, parce que tout est lié, pour y parler de culture, de patrimoine, d’écologie et d’avenir.

Si l’édition 2012, parrainée (marrainée, devrais-je dire) par la chanteuse marocaine Oum El Ghait, avait rendu hommage aux « Femmes du désert » (lisez donc l’article paru dans Afrik.com), celle de 2013 sera placée sous le signe de « La caravane » (le site officiel du festival, comme il se doit, vous en dira plus sur les objectifs et la programmation).

Que ceux qui, comme moi, n’iront pas dans le désert se rassurent, c’est le désert qui va maintenant venir à eux :

4 réflexions sur “Graine de sable (Taragalte)

Z'avez un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.