Le recordman, le chauffard, les rombières et les bousiers

Hollande bat tous les records d’impopularité (Le Parisien)

Yeah ! Enfin une victoire. D’autres, n’en doutons pas, suivront bientôt. Il suffisait juste d’attendre qu’il ait trouvé le bon créneau.

Aux détracteurs et autres nostalgiques du sarkozysme cocaïné, je n’aurais qu’une chose à dire – qui est une question : vous qui critiquez sans cesse, avez-vous déjà essayé de gouverner sous l’influence de bromure, vêtus de pantalons trop larges qui tirebouchonnent sur des chaussures trop grandes ?

Saint-Denis : le chauffard qui a tué deux femmes téléphonait au volant (Le Parisien)

A mon avis, s’il téléphonait, c’est parce qu’il a eu une prémonition et qu’il appelait les pompiers. Ou alors, mais cela serait une première dans le domaine de la précognition, il contactait déjà les pompes funèbres. Dans les deux cas, et bien qu’il semble ne pas avoir eu la préscience d’avertir les familles du terrible drame qui allait les frapper, il pourrait avoir un grand avenir au ministère de l’économie.

Et non, je ne me drogue pas. En tous cas jamais le matin en période de pénurie.

Les obsèques religieuses sont en baisse en France (Nouvel Obs)

Tout comme les mariages religieux, les baptêmes et autres communions. Bref, ce sont tous les secteurs de l’activité qui sont touchés de plein fouet (dont on se flagelle). N’empêche que l’Eglise ne fait pas mine de déposer le bilan, comme serait forcée de le faire toute autre entreprise n’ayant plus de chantiers ou de commandes. A mon avis, car je ne vois pas quoi d’autre pourrait maintenir en vie leur business ectoplasmique, les cathos ont une grasse caisse noire ou d’obèses comptes en Suisse. Ou alors leurs églises ne sont plus qu’une vitrine et, en loucedé, ils rackettent des vioques et/ou fourguent des stupéfiants à l’entrée des écoles confessionnelles. A moins que, profitant du vaste stock de rombières dont ils disposent encore, ils ne vendent, sous la soutane, du pucelage ayant dépassé la date limite de consommation.

Dans tous les cas, c’est louche.

Avignon : à 91 ans, morte après un vol de sac à main (Vaucluse Matin)

Soit le titre est mal écrit et la nonagénaire est plutôt morte après le vol de son sac à main, soit c’est l’illustration que le crime ne paye pas.

Le préfet du Rhône poursuivi pour « injure publique » par l’extrême droite (RTL)

Il a traité d’« imbéciles » des militants de L’œuvre Française et des Jeunesses Nationalistes qui, lors d’une de ces sempiternelles manifestations homophobes, ont tenté de pénétrer de force dans un local du PS.

Quand il aura été enfin blanchi de cette accusation sans fondement, il faudra absolument le poursuivre pour « emploi abusif d’un euphémisme ».

Mais on veillera également, dans un souci d’équité, à poursuivre les ordures fascisantes (les fameux « imbéciles ») pour obstruction à la justice : aller chialer devant les tribunaux pour un oui ou pour un non détourne les juges de tâches bien plus urgentes. Et, tant qu’on y est, on inculpera aussi pour enrichissement délictueux les avocats qui, profitant de la faiblesse de caractère de l’extrême-droite et de sa propension à se répandre en larmes, choisissent de la défendre.

Taubira insultée, le PS veut saisir la justice (Europe 1)

« Guenon » n’a rien à voir avec « imbéciles » : l’un, quand bien même il ne saurait être un nom d’oiseau pour des raisons de classification animale, est l’expression d’un insupportable racisme ; l’autre, le constat très à l’amiable d’une réalité autrement plus grave.

Ceci dit, avec cet énième geignement que le PS envisage maintenant de porter dans ses mains en coupe jusqu’au palais de justice sans en renverser une larme, des juges vont une fois de plus être sollicités et détournés de ce qui devrait être leur tâche première : faire fusiller les exilés fiscaux, les banquiers, les agents de notation, les politiciens ayant fait plus d’un mandat, TF1, les technocrates, les publicitaires, Justin Bieber, les sondeurs, les grands patrons de l’agroalimentaire, la collection Harlequin, les dirigeants de Monsanto, les urbanistes qui sévissent en banlieues, Lady Gaga, les hommes d’églises, de mosquées et de synagogues, les fabricants de décaféiné, Paul-Loup Sulitzer, les turfistes, Rihanna, les assureurs, les démarcheurs qui me téléphonent, l’inventeur du football professionnel, celui de l’accord des participes passés quand l’auxiliaire avoir est dans le coup, les fans de Formule 1, les propriétaires de 4×4 qui habitent à plus de 10 kilomètres d’une colline ou d’un chemin boueux, le coiffeur de Ioulia Timochenko, le cadavre de Michael Jackson et, bien que sans eux les exécutions ne fussent pas possibles, tous les industriels de l’armement.

Les otages français au Niger ont été libérés (Le Figaro)

+ 4 points dans les sondages pour Hollande. C’est donc pour rien qu’il avait battu des records. Tout est à refaire.

Rihanna pose nue avec des serpents (20 Minutes)

Pour la plupart des musiciens, le pire qui puisse arriver à leur carrière est de sortir un mauvais album. Pour Rihanna, ce serait plutôt d’entrer dans un vêtement.

Le public parisien est-il vraiment « abruti » ? (20 Minutes)

J’ai des lecteurs parisiens et ne répondrai donc pas à cette question – qui, de toute façon, ne s’adresse pas à moi.

Le FN, mon cauchemar pour 2017 (Roger Cukierman – Le Monde)

« Il est 20 heures ce 14 mai 2017. Le visage de Marine Le Pen se dessine lentement sur les écrans de télévision de millions de Français, au soir du second tour de l’élection présidentielle.»

Ainsi commence le cauchemar de Roger Cukierman, président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF).

En sueur dans ses draps tirebouchonnés, gémissant, le visage crispé, il voit de la faillite, de la violence, des libertés qui rétrécissent, des minorités opprimées, des critiques bâillonnés, des « boucs émissaires » (entendez « Arabes ») que l’on expulse. « Le spectacle », nous dit-il, « est effrayant ».

On en frissonne d’horreur.

Puis, parce qu’on est curieux et que quelqu’un vous a mis la puce à l’oreille, on entre le nom de Cukierman dans Google Search et on remonte à la surface un article du journal israélien Haaretz daté du 23 avril 2002 (« Le Pen’s triumph : a message to Muslims to keep quiets ») dans lequel le même Cukierman parle d’« intérêt commun » entre la communauté juive et Jean-Marie Le Pen car, bien que ce dernier soit « le roi de l’antisémitisme », son succès électoral est « un message aux musulmans leur indiquant de se tenir tranquilles ». Et on en vient à se demander si, finalement, ce Cukierman qui nous raconte aujourd’hui ses cauchemars ne serait pas tout disposé à se mettre en ménage avec le diable si celui-ci lui promettait de ne jamais enculer que ces « boucs émissaires » qui les rendent chèvre l’un et l’autre.

Mais, rendons-lui justice, il n’est certainement pas le seul qui serait prêt à pactiser. D’autres que lui, si cela devient nécessaire pour servir leurs intérêts, nous jureront demain que SuperMarine (alias la Grande lacrymale) n’est pas son maléfique père et que l’extrême-droite, miraculeusement dédiabolisée, est et a toujours été républicaine et fréquentable. Ils sont peut-être même déjà dans les starting-blocks. Les gens qui côtoient le pouvoir ou qui en veulent quelque parcelle, voyez-vous, trouvent aussi facilement leur chemin qu’un bousier trouve de la merde.

« 343 salauds » signent une tribune pour « la liberté d’aller aux putes » (Le Figaro)

Voilà un débat auquel je n’entrevois ni n’ai jamais entrevu aucune solution. Je crois que, pour le restant de ma vie, j’aurai toujours le cul coincé entre un fauteuil et un tabouret : dans un monde idéal, la prostitution ne devrait pas être ; dans le monde tel qu’il est, les prostituées, que je souhaiterais toutes parfaitement indépendantes, ont autant que moi le droit d’exister.

[Ayant officié comme « écrivain public » pour des dizaines d’entre elles dans la ruelle de Thaïlande où je vivais autrefois, je n’ai que tendresse pour ces filles – amies pour beaucoup – qui me demandaient de mettre en mots pas trop bancals leurs rêves sonores et leurs peines sourdes. Ou, parfois, leurs mensonges. Qu’il soit dit ici que j’ai adoré être ce complice qu’elles payaient en sourires. Ou en bières.]

Frigide Barjot expulsée de son logement (Le Figaro)

« Le tribunal d’instance du XVe arrondissement a décidé aujourd’hui de l’expulsion de Frigide Barjot et son mari de l’appartement qu’ils occupent à Paris, et ce dans un délai de 4 mois. »

Moi, j’aurais préféré qu’elle le garde. Je l’aime mieux dans ses pénates que dans l’espace public.

Et puis, soit dit en passant, il existe une loi, socialiste qui plus est, qui interdit les expulsions du 1er novembre au 15 mars.

Le premier divorce gay bientôt prononcé en France (L’internaute.com)

Que l’on ait légalisé les mariages homosexuels ne me pose aucun problème mais je n’aurais jamais cru que l’on irait jusqu’à autoriser les divorces.

Bon, je vais vous laisser là car j’ai du bidouillage sur le gaz : j’ai finalement réussi à arracher mon nom de domaine historique (sergeantpepper.net) des griffes d’Overblog et je dois maintenant le configurer afin qu’il mène ici-même, conjointement avec l’adresse existante (sergeantpeppertimes.net).

Que ceux qui ont suivi une affaire dont j’ai plusieurs fois parlé sur Overblog sachent qu’Hamza Kashgari a enfin été libéré de sa prison saoudienne. Il aura passé plus ou moins deux ans derrière les barreaux.

Oh, une dernière anecdote : entrez « pantalons tirebouchonnés » dans Goggle Images et, va savoir pourquoi, le tout premier résultat qui s’affiche est un portrait d’Ho Chi Minh.

7 réflexions sur “Le recordman, le chauffard, les rombières et les bousiers

    • Ma ruelle était à Chiang Mai et, dieu m’en préserve (c’est une façon de parler, bien sûr), je n’ai jamais servi de modèle à qui ou quoi que ce soit.
      Qu’est-ce que ce « Scribe de Bangkok » de Braon the Bat ?

  1. Terminer sur une libération après toutes ces nouvelles glauques de chez nous, voilà qui rassérène avant de nous retirer sous la tente.
    PS : c’est beau chez vous maintenant .

Z'avez un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.