Il faut être secoué pour ne pas s’en branler

« La vie politique, ça ne m’intéresse plus, mais la France, c’est autre chose » – Nicols Srkozy

Un mécanicien auto que je connais et qui, depuis son licenciement brutal du garage où il opérait, donne maintenant des conférences internationales fort bien rémunérées sur l’inclinaison des sièges et l’orientation des rétroviseurs, m’a dit récemment une chose étrangement similaire : « réparer des moteurs, ça ne m’intéresse plus, mais démarrer des bagnoles – vroom, vroom – c’est autre chose ».

Assad assure que la Syrie va détruire ses armes chimiques (Le Monde)

Sans déconner, qui peut croire qu’Assad, président d’un pays en guerre sans guère de moyens et sans infrastructures adaptées, soit capable de détruire son vaste stock d’armes chimiques en « un an » alors que les Etats-Unis et la Russie, malgré leurs moyens techniques et financiers,  n’ont pas fini la tâche après vingt ans de travail soutenu et ne l’auront pas achevée avant au moins dix ans encore ?

Putain, même la France, malgré une certaine expertise et la volonté de tourner une page plus qu’ancienne, n’est pas encore venue à bout des centaines de tonnes d’armes chimiques de la 1ère guerre mondiale qui pourrissent dans des entrepôts de Marne et de Moselle.

Bref, les assurances d’Assad diffèrent des assurances que vous souscrivez pour votre bagnole, votre maison ou vos enfants en ce sens qu’elles ne coûtent rien mais s’en rapprochent par le fait qu’elles ne valent pas mieux.

La Russie peut aider avec la destruction des armes chimiques syriennes (La Voix de la Russie)

C’est très gentil, camarades, de vous proposer pour ce travail ingrat mais, dans la mesure où vos usines spécialisées ont encore dix ou vingt ans de boulot à plein temps pour détruire les 25 ou 30 % qu’il reste de vos propres armes chimiques, je serais curieux de savoir où, quand et comment vous envisagez de détruire celles que vous avez fourguées à Assad.

Non-cumul des mandats : les sénateurs font de la résistance (Boursorama)

C’est dans des cas de résistance comme celui-ci, et seulement dans des cas comme celui-ci, que l’on en viendrait presque à regretter la Gestapo.

Beaucoup plus nombreux que les accros aux drogues dures : que fait-on pour les milliers de Français dépendants aux antidouleurs et antidépresseurs ? (Atlantico)

Rien. Car il n’y a rien que l’on puisse faire sans remettre en cause la toute-puissance et les chiffres d’affaires des laboratoires – dont les patrons et les actionnaires dînent sous les mêmes lustres et pissent dans les mêmes urinoirs que les législateurs.

Note : Ne cherchez pas les  laboratoires dans cet article. Ils s’en tirent sans la moindre mention.

Un promoteur immobilier abattu à Ajaccio (Sud-Ouest)

Un promoteur immobilier abattu en Corse, c’est largement aussi triste qu’un djihadiste abattu à Alep ou à Damas.

Ni Putes Ni Soumises lance un appel aux dons (Le Parisien)

Je leur donnerais bien quelque argent mais j’ai peur que, par la suite, elles ne se sentent mes obligées. Et puis je ne connais pas leurs tarifs.

Yvelines : violée sous la menace de trois chiens et d’un pistolet (Le Parisien)

Si le recours à trois chiens et à une arme à feu est un indicateur fiable de mauvaise volonté, je vous laisse imaginer à quel point la suspecte a dû être chiante.

Berlin a bien vendu des produits chimiques à la Syrie et s’en explique (Le Monde)

L’article est intéressant en ce sens que l’on y apprend que ce sont les mêmes saloperies qui servent à fabriquer du gaz sarin et du dentifrice.

Reste à savoir s’il était très avisé d’en vendre à un type aux dents longues dont on n’est même certain qu’il se brosse trois fois par jour.

Assad remercie Moscou pour son soutien face à « l’attaque féroce » contre Damas (Le Soir)

« Féroce » ?!? Il ne viendrait pas de nous insulter, le petit chimiste ?

Jean-Jacques Goldman se mobilise pour les otages du Sahel (Le Point)

Comme si leur captivité n’était pas déjà assez terrible.

Attaque islamiste au Kenya : 39 morts, dont 2 Françaises (TF1 News)

Ce qui fait deux fois plus de victimes françaises qu’il n’en faut pour faire passer cette attaque de la catégorie « péripétie lointaine dont on se branle » à celle de « Tragédie nationale qui secoue » et provoquer la publication immédiate d’un communiqué officiel sur le site de la présidence (www.elysée.fr)

Elysée_communiqué Nairobi

Un triple attentat dans un quartier chiite à Bagdad fait 65 tués (Challenges)

A en juger par l’absence de communiqué sur le site de la présidence française, cet attentat entre sans aucun doute dans la catégorie « péripétie lointaine ».

Elysée_communiqué Bagdad

Pakistan : 61 morts dans un attentat contre des chrétiens (Nouvel Obs)

Cela vient juste de se produire mais je vous engage d’ores et déjà, compte tenu de la nature des victimes, à considérer cet attentat-ci comme une « Tragédie touchant aux fondements mêmes de la civilisation ». Le communiqué présidentiel, dont je ne doute pas une seconde qu’il soit actuellement en cours de rédaction, vous le confirmera.

 

1,3 tonne de cocaïne saisie dans un avion d’Air France (Le Parisien)

Je ne suis pas étonné par le choix de la compagnie aérienne : il n’y a que la drogue de riches qui puisse s’offrir Air France.

A son procès, le mari de la femme voilée contrôlée à Trappes dénonce une loi « islamophobe » (francetvinfo.fr)

A mon avis, et cela tient en une seule phrase, il a surtout regretté que la loi ait préséance sur sa croyance : « Je ne vois pas pourquoi on nous imposerait une loi qui va à l’encontre de notre religion. »

Personnellement, je vois très bien pourquoi on impose des limites à la religion. Et je m’en réjouis, tant cela, aussi bien sur des terres dont tout le code pénal dépendait autrefois de la bible, de la torah ou du coran, a considérablement rallongé l’espérance de vie des sodomites, des fornicatrices et autres hérétiques locaux.

Si les religions n’étaient jamais sorties de la sphère du privé, les états n’auraient pas plus à les contraindre qu’ils n’ont à légiférer sur les recettes culinaires.

Les nouveaux obsédés de l’envers du modèle allemand oublient-ils le niveau incompressible de pauvreté d’une société pour mieux justifier l’immobilisme français ? (Atlantico)

C’est un journal ultra-libéral qui, par la voix d’un ancien cadre supérieur de la Banque de France et de la banque Rothschild, vous le dit : il ne sert à rien de trop espérer en une vie meilleure pour tous car il existe un « niveau incompressible de pauvreté » (mais pas de limite supérieure à l’enrichissement et aux inégalités).

Quant aux Allemands qui, toujours en plus grands nombres, bossent pour rien ou triment pour que dalle (environ 5 % de chômeurs mais 16 % de pauvres), notre désormais « conseiller financier aux entreprises » nous explique qu’il faut surtout retenir que, eh bien, ils ont vraiment de la chance de pouvoir se rendre utiles.

Bref, si j’ai bien tout pigé, le modèle allemand repose sur le sublime élan caritatif d’un lumpenprolétariat qui a généreusement abandonné tout espoir pour lui, incompressible qu’il se sait peut-être, afin d’œuvrer bénévolement pour la gloire de la nation, de ses élites et de son PIB.

Arrêtez-moi si je me trompe mais ce capitalisme-là, qui domine partout chaque jour un peu plus, semble nécessiter une résignation typiquement soviétique de beaucoup pour que certains puissent vivre un rêve américain.

Au Bangladesh, les ouvriers du textile en grève pour obtenir une hausse des salaires (La Croix)

Des égoïstes et des traitres à la nation doublés d’incultes en matière d’économie globalisée, voilà ce que sont ces ouvriers qui vont faire fuir les marques occidentales vers d’autres cieux. S’il n’en tenait qu’à moi, je menacerais de délocaliser leurs ateliers en Allemagne.

2 réflexions sur “Il faut être secoué pour ne pas s’en branler

  1. Autant je suis d’habitude friand de vos commentaires autant aujourd’hui !!!

    1) une femme qui se fait violer est « chiante » ??

    2) jusqu’à preuve du contraire lorsque des français se font tuer il est normal que le gouvernement français réagisse non ? en fait c’est juste son boulot. D’ailleurs vous serez le premier à pleurer votre mère au consulat ou à l’ambassade de France qd il vous arrivera qqch à l’étranger

    3) ben non le fait de faire exploser des dizaines de chrétiens ne suscite pas de réactions officielles ni même la même couverture médiatique en France que PSG-Monaco mais cela ne semble pas vous choquer bcp. A force d’inverser les échelles de valeur, vous risquez de vous retrouver sous le niveau de la fange.

    A la prochaine

Z'avez un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s