Ach du Scheiße, it’s crazy!

Equateur: Le pétrole l’emporte sur la forêt (20 Minutes)

C’est la deuxième information que j’ai lue hier matin en petit-déjeunant. La première, si vous voulez tout savoir, était tout aussi déprimante et concernait les orangs-outans de Sumatra et de Bornéo dont les populations ont baissé respectivement de 50 et 43 % entre 1992 et 2000 du fait principalement de la déforestation illégale et du remplacement de la forêt primaire par des plantations de palmiers à huile. Ces 20 dernières années, c’est 80 % de leur habitat naturel qui a disparu et il ne reste plus aux orangs-outans que 10 ans à vivre, ce qui est très exactement la durée de validité de ma toute nouvelle carte d’identité.

La bonne nouvelle, puisqu’il est maintenant trop tard pour sauver les orangs-outans, est que nous pouvons désormais bouffer du Nutella ou des chips sans que les remords ne gâchent le festin.  Mieux encore : plus nous mangerons du gras et plus vite nous abrégerons les souffrances d’un animal qui n’est déjà plus qu’un anachronisme et dont la place est désormais dans ces musées animaliers que l’on nomme zoos.

orang outan

P.S. : Avant-hier, 19 août 2013, se tenait la Journée mondiale de l’orang-outan mais pas un seul des nombreux quotidiens que j’ai pu consulter n’en a fait mention. Les colonnes qui auraient dû être consacrées aux primates condamnés avaient été remplacées par ces publicités sans lesquelles les journaux n’auraient plus les moyens de présenter des publicités.

« Il faut tuer ou arrêter les leaders des Frères musulmans » (Le Monde)

Ce serait un brin plus long mais il existe une troisième possibilité pour se débarrasser définitivement des Frères musulmans : les remplacer par des palmiers à huile.

Angela Merkel au camp de Dachau (Europe 1)

Il ne s’agit malheureusement pas d’un internement mais d’une visite touristique et Angela devrait donc ressortir de Dachau sous sa forme actuelle d’abat-jour, sans avoir subi la moindre transformation qui l’humaniserait. Ach du Scheiße!

Une Australienne « ressuscitée » après 42 minutes de mort clinique (TF1 News)

Très loin du record de Lady Di, tout juste ressuscitée après 16 ans d’un repos que je nous souhaitais pourtant éternel.

Les TGV ciblés par Al-Qaïda ? Pas de « menace visant précisément la France » (TF1 News)

Pas de fumeux sans flou.

Il existerait un lien entre le nombre de rapports sexuels et le salaire (TF1 News)

Je commence à comprendre pourquoi tout le monde ricane quand je mentionne mes faibles revenus.

Il y a 5000 ans, les Egyptiens forgeaient des bijoux à partir de météorites (TF1 News)

Tandis qu’aujourd’hui, ils sont nombreux qui en feraient plutôt des cailloux destinés à lapider celles qui portent des bijoux.

Du haut des pyramides, cinquante siècles ont sûrement envie de sauter dans le vide.

La publicité « native », un modèle adapté aux mobiles (Le Figaro)

« Les annonceurs imitent le style éditorial des sites sur lesquels ils souhaitent faire la promotion de leur produit. Plus la publicité se fond entre les contenus et passe inaperçue, mieux c’est. »

Mais il n’y a pas que sur les mobiles que le native advertising  fait fureur : juste en dessous de cet article, par exemple, se trouve un autre « article » dans lequel nous sont vantés des vêtements enfants de rentrée scolaire signés Dior, Armani, Ralph Lauren, Dolce & Gabbana, Stella McCartney, Hermès, Hugo Boss et quelques autres (histoire de dire qu’il y en a aussi pour le lectorat le plus modeste, c’est-à-dire celui qui lit le Figaro dans la salle d’attente du médecin ou du dentiste, à moins que ce ne soit là un de ces jeux où il faut chercher l’erreur, on trouve également au milieu de toutes ces fringues pour mômes de millionnaires deux chiffons de Monoprix et de La Redoute).

Comme vous pouvez le voir sur la capture d’écran ci-dessous, le Figaro « imite » son propre « style éditorial » avec un réalisme stupéfiant. On pourrait même aller jusqu’à dire que cette « publicité se fond » tellement bien « entre les contenus » éditoriaux qu’elle « passe inaperçue ».

Figaro_Pub

Fukushima : une nouvelle fuite d’eau classée comme « incident grave » par les autorités (France Info)

Vous avez remarquez ? Un accident de bus ou de train est une « catastrophe » mais 300 tonnes d’eau radioactive qui s’échappent de leur réservoir et se répandent dans les nappes phréatiques et dans l’océan ne sont qu’un « incident ».

Fukushima : les cancers arrivent (fukushima.over-blog.fr)

Une péripétie. Dans 25 000 ans, on en rira.

Votre smartphone consomme plus que votre réfrigérateur ! (La Croix)

D’une, je n’ai pas de smartphone. De deux, mon frigo t’emmerde. Putain, il ne manquerait plus qu’il me tutoie, ce connard.

[Je vous prie de m’excuser mais, depuis que ma dernière analyse a révélé un taux de gamma GT qui me condamne à ne plus acheter de bière, je suis un peu chatouilleux dès qu’il est question de mon frigo, dont le bon sens commanderait que je m’en sépare maintenant que je n’en ai plus l’utilité. Mais je vous avouerai que c’est d’autant plus difficile qu’il fait, comme qui dirait, partie des meubles.]

Deux adolescents trompent leur ennui en abattant un joggeur aux Etats-Unis (Le Monde)

Quand on sait qu’un joggeur est lui aussi un type qui trompe son ennui en allant ahaner comme une locomotive au milieu de promeneurs et de lecteurs à la recherche de quiétude, on imagine sans peine le désœuvrement ambiant.

A noter que le joggeur était un Australien venu aux USA grâce à une bourse sportive. Autrement dit, un type à qui on avait filé du pognon pour aller panteler et suinter à l’autre bout de la planète. Crazy.

A Marseille, le risque du pourrissement (Le Monde)

L’expression « risque de pourrissement » est assez intéressante en ce sens qu’elle laisse à penser que, malgré les monceaux de cadavres, la situation serait encore saine – fragile mais saine.

Ou alors, et tout est possible puisque je n’ai pas lu l’article, elle est une référence à quelque panne d’électricité à la morgue locale. Auquel cas force est de reconnaitre qu’elle perd le caractère absurde que je lui ai d’abord supposé.

Quoi qu’il en soit, il existe une solution pour chacun des deux cas : offrir un kit dictionnaire-lunettes aux journalistes du Monde ou profiter du pourrissement pour faire du compost.

Amina quitte les Femen : « Je ne veux pas être associée à une organisation islamophobe » (Rue 89)

En tous cas, si l’on se souvient que les premières bêtes noires des Femen furent les curetons (orthodoxes et catholiques), on ne peut que constater que, jusque-là, ça ne l’avait pas beaucoup gênée d’être associée  une organisation historiquement et ouvertement christianophobe.

Syrie : de nouveaux bombardements meurtriers à l’arme chimique suspectés (L’Express)

La guerre est l’un des rares domaines de l’activité humaine où l’on a réussi le pari du durable sans passer par le bio.

Disparition d’Allison et Marie-Josée Benitez (L’Express)

Leur disparition aura au moins eu le mérite de parfaire les connaissances en géographie des Français et, même si on est encore loin de ce que le Petit Grégory a fait pour la localisation de la Vologne, je ne serais pas étonné d’apprendre que le nombre de gens capables de placer Perpignan sur une carte a plus que doublé ces trois ou quatre dernières semaines.

Un accusé du 11-Septembre se plaint de « torture psychologique » (L’Express)

On lui montre en boucle des vidéos d’atterrissages réussis.

Londres : un stagiaire serait mort d’épuisement après 72h de travail (L’Express)

« La presse britannique affirme qu’un stagiaire allemand de Bank of America, retrouvé mort jeudi à son domicile, venait de travailler trois jours consécutifs sans dormir. »

Mine de rien, voilà deux bonnes nouvelles en une seule : les Allemands ne sont plus indestructibles et les banquiers se tuent au travail.

Introduction et coming-out

Elle tue son concubin à la hache (Paris Match)

Mais, malgré le caractère spectaculaire de son geste, elle n’a récolté, selon Google Actualités, qu’une petite quinzaine de dépêches, pour la plupart dans la presse régionale.

Si la situation avait été inverse, je ne doute pas une seconde que son concubin eut pu grimper à 200-250 articles de portée nationale les doigts dans le nez, sans compter une série d’éditoriaux consacrés à la terrible violence faite aux femmes.

Je me demande s’il ne faut pas voir une certaine misandrie dans cette différence de traitement.

Un déséquilibré s’introduit chez Carla Bruni (Le Figaro)

Changez « chez » pour « dans » et vous avez non plus un déséquilibré mais un amant.

(L’idée que cette intrusion ait pu être en fait une introduction est d’ailleurs renforcée par le fait que Carla n’avait rien dit à son mari et que ce sont les autorités françaises qui l’ont informé. Après coup.)

Sarkozy veut la transparence (nordlittoral.fr)

Il a raison. La transparence est le moins que l’on puisse attendre d’une vie de couple.

Etes-vous choqué par la protection policière renforcée de Nicolas Sarkozy ? (Le Parisien)

Non. Il doit être fou furieux et je préfère autant, pour la sécurité de l’amant et de l’épouse, que les flics soient déjà sur place.

« L’UMP doit clarifier ses choix idéologiques » (Le Figaro)

Tout à fait. On sait déjà que l’UMP n’aime pas les homosexuels, les gitans et les bolcheviks et on aimerait beaucoup savoir où elle en est vis-à-vis des juifs et des handicapés.

« L’islam aujourd’hui est de plus en plus stigmatisé » (Le Point)

Vous avez remarqué comme les musulmans ne cessent de se plaindre d’une stigmatisation que Jésus, lui, a tout simplement adorée ?

Comme quoi ce sont peut-être les penchants sexuels qui séparent les chrétiens et les musulmans.

A Guantanamo, le Coran côtoie les livres érotiques (20 Minutes)

Pas lu l’article mais je ne serais pas étonné d’apprendre que ces « livres érotiques » sont en fait des bibles.

La croissance est de retour ! (Le Point)

J’ai enfin vendu ma vieille voiture et je ne peux que confirmer ce retour inespéré de la croissance. Je vais enfin pouvoir remettre du sucre dans mon café et faire rentrer un stock de vitamine C.

Trappes : plainte d’une adolescente voilée qui dit avoir été agressée (20 Minutes)

Cette agression, non accompagnée de viol, montre clairement les limites du voile islamique : pas vue, pas prise.

Israël libère des détenus palestiniens mais accélère la colonisation (Nouvel Obs)

Ce n’est pas un « mais » qu’il faut dans ce titre mais un « et » : si les Israéliens libèrent des Palestiniens, c’est très certainement parce que leur industrie du bâtiment a besoin de main d’œuvre pas chère et non-syndiquée.

J’ai été violée, à 55 ans, et je n’ai pas crié (Slate)

Faut dire que ces amants éphémères que l’on nomme « violeurs » ne s’y prennent pas tous très bien et que la loi, qui plus est, les oblige à faire très vite, trop vite.

D’un autre côté, madame, estimez-vous heureuse d’avoir été remarquée et sélectionnée à votre âge. J’en connais des vieilles peaux, des délaissées, des laissées en jachère qui donneraient cher pour un simple « salope ! ».

[Oui, je sais. Mais, voyez-vous, j’ai un cahier des charges à respecter.]

Croissance : un rebond de 0,5%, ça a quel effet ? (Europe1)

Pour le savoir, il faut tenter l’expérience. Voici la marche à suivre : posez une feuille de papier A4 d’une épaisseur standard sur le sol de votre salon, montez dessus puis sautez dans le « vide ».

La perchiste star Yelena Isinbayeva condamne l’homosexualité (Le Monde)

« Nous sommes inquiets pour notre nation car nous nous considérons comme des gens ‘normaux’. Chez nous, une relation, c’est entre un homme et une femme […] nous n’avons jamais connu ces problèmes en Russie et nous ne voulons pas en avoir dans le futur. »

Voilà une dame qui cherche à se faire inviter par Poutine à un weekend torse nu dans la toundra par -20°C.

Egypte : le bilan s’alourdit (RTL)

De 600 à 2 200 morts en l’espace de 3 jours. Le paradis va-t-il arriver à faire face à la demande soudaine de vierges sans recourir à l’hymenoplastie ?

Copé propose un débat sur le bilan de Sarkozy (Nouvel Obs)

Connaissant l’honnêteté du bonhomme Copé, m’est avis qu’il faut s’attendre là aussi à de la reconstruction d’hymen.

Les touristes français ont déserté l’Égypte (Le Figaro)

Tant mieux. C’est bien déjà assez la merde là-bas sans que des Bidochon aillent en rajouter une louche par leur simple présence.

Un opposant au mariage gay survole les plages avec une banderole anti-Hollande (RTL)

Et s’écrase en Vendée.

Cet accident, en vérité je vous le dis, est le signe que Dieu a finalement choisi son camp. Mieux encore, c’est un coming-out qui, si on y réfléchit bien, ne devrait étonner personne : un mec qui a engrossé Marie et enculé Joseph ne pouvait être que bi.

Il s’immole par le feu après avoir étranglé son épouse (Le Point)

Plusieurs dizaines d’articles sur ce fait divers et, comme de bien entendu, ni la police ni les journalistes n’ont pris en compte la possibilité que l’épouse ait pu foutre le feu à son mari puis se serrer elle-même le coup après avoir retardé toutes les pendules de la maison pour tromper le monde et faire accuser sa victime. J’ai la très nette impression que, dans ce pays, nous sommes, comme qui dirait, fâchés avec les faits bruts.

Accident à Carcassonne : le conducteur était sous l’emprise du cannabis (TF1 News)

Titre assez malhonnête puisqu’il ressort clairement des faits exposés dans l’article qu’il s’agissait plutôt d’un fumeur de cannabis sous l’emprise d’un véhicule.

Sunhouse, une comète a traversé le ciel

Le « grand public » ne s’en rendra probablement jamais compte mais Crazy On The Weekend, le seul album qu’ait enregistré le très éphémère groupe anglais Sunhouse est, à mon humble avis, un des meilleurs albums de folk/folk-rock des années 90. C’est en tous cas l’un des plus poignants et des plus sincères d’une décennie qui fut somme toute assez riche en bonnes surprises, un de ces disques qui, si vous y succombez, vous hantera pendant longtemps.

Gavin Clark, chanteur et parolier du groupe, a une voix telle qu’il pourrait psalmodier l’annuaire téléphonique et toucher ses auditeurs en plein cœur.

Sachez que cet album, supprimé de tous les catalogues, n’est plus disponible qu’en CD d’occasion ou au téléchargement (payant de préférence – en peer-to-peer, il n’existe quasiment aucune source). Il se trouve toutefois que je le possède depuis sa sortie en 1998 (grâce à un Britannique anonyme rencontré dans un petit café du nord de la Thaïlande) et que je me ferai un plaisir de l’envoyer (en deux ou trois mails compte tenu de la taille) à qui m’en fera obséquieusement la demande sur formulaire officiel.

The city lights flick to display
Bang there goes another day
The believers in the basement
They are singing songs about a way
To be reborn and regenerate
But none of this communicates to me

Up here on the second floor
I’ve forgotten what I’m waiting for
A friend, a brother, mother, woman
Maybe
But I have all these in this sulphate
Emotionless and considerate
To me

And it’s a hard sun
A hard sun that
’s been beating on my back
It’s a hard sun
That shines its light on me

It’s a hard sun
A hard sun that
‘s been beating on my back
It’s a hard sun
That shines its light on me

The silver clock chimes off again
Reminds me of my childhood pain
And the burden that was lifted
When I made it to the city
Disillusioned and full of hate
But a member of the mother state and free

At empty walls I sit and stare
I sense a feeling in the air
In the throes of thought I wonder
Can I make it on my own
But, deep down in my heart I know
That I ain’t never, ever going home

And it’s a hard sun
A hard sun that
‘s been beating on my back
It’s a hard sun
That shines its light on me

It’s a hard sun
A hard sun that
‘s been beating on my back
And it’s a hard sun
That shines its light on me

Dialogues de civilisations (3ème partie)

Perhat Khaliq, le guitariste et remarquable chanteur qui apparait sur cette vidéo, est le leader du groupe de rock ouïghour Qetiq.

De plein pied gangréné dans l’alliumphobie

Les Etats-Unis déçus de l’asile accordé par la Russie à Snowden (TF1)

Pas moi. Pour le coup, et si cela avait encore un sens, j’en achèterais presque Le Capital de Karl Marx. Ou la filmographie complète de Gérard Depardieu.

Maïs OGM Monsanto : la reprise des cultures est peu probable  (Le Point)

Si on ne subit pas le maïs MON810, on essuiera une autre merde au nom dénué de toute poésie dans un avenir proche, le temps pour les apprentis-sorciers, les lobbies qui les représentent, les publicitaires qui les maquillent et les vendus qu’ils auront acheté ou dont ils ont déjà fait l’emplette de convaincre l’opinion publique que les OGM sont le futur ensoleillé de l’agriculture et de la gastronomie. Les intérêts en jeu sont trop colossaux pour que nous échappions au destin que l’on nous concocte – surtout si nous continuons à nous en remettre à des législateurs cessibles, corruptibles et putrescibles, à faire circuler des pétitions peace and love et à détruire quelques plantations d’OGM de ci et de là à la faveur de la nuit tombée là où il faudrait, au minimum, dynamiter la totalité des locaux de Monsanto, assommer tous ses dirigeants, chercheurs et zélateurs à coups de pelle et mettre le feu au tas informe de ruines et d’organes sanguinolents ainsi obtenu.

Valls battrait Sarkozy au second tour d’une présidentielle (Le Point)

Moi, je le battrais dès aujourd’hui si je l’avais sous la pelle et si le code pénal n’était pas aussi rabat-joie. Et je pourrais même me faire Valls, simultanément ou dans la foulée.

Un homme tue sa femme à coups de pelle dans les Hautes-Pyrénées (Metro News)

Non, ce n’est pas moi. D’une, je n’habite pas dans les Hautes-Pyrénées et, de deux, le « boudoir » de ma femme est bien plus proche de la réserve à outils que ne l’est mon étude sise sous la pente orientale du toit. Je n’aurais pas la moindre chance de m’en sortir vivant s’il me venait à l’idée de la tuer à coups de pelle. Et puis de toute façon, de nous deux, il n’y en a qu’un qui ait une mentalité d’assassin et c’est elle.

Noyades : les policiers réclament plus de sauveteurs sur les plages (Le Parisien)

Ils doivent être de gauche. Des flics de droite réclameraient moins d’eau et une loi réprimant sévèrement la noyade.

Pompiers agressés par une bande de jeunes à Toulouse (5 minutes à tuer)

Jets de cailloux, coups, menaces de mort, les pompiers ont dû fuir les lieux de leur intervention pour éviter un lynchage précédé et suivi d’une lapidation. La veille, toujours dans le même quartier, c’est le Samu qui avait été caillassé, probablement par les mêmes jeunes.

Bref, encore une des pubs entièrement gratuites sur lesquelles le FN et la droite dure bâtissent leur ascension. A moins de tendre entre leurs tours HLM, à l’heure des journaux télévisés du soir, d’immenses banderoles sur lesquelles ils auraient écrit « Nous sommes des sauvages qui ne supportons même pas ceux qui nous portent secours. Votez donc pour l’ordre et la sécurité », je ne vois pas comment les habitants de certaines cités pourraient mieux faire la promotion de responsables politiques qui, s’ils arrivent aux commandes, pourraient bien leur donner exactement ce qu’ils redoutent mais qu’ils semblent, par leur crétinerie ou par leur démission, appeler de tous leurs vœux.

Quant à nos urbanistes, j’espère qu’ils regrettent aujourd’hui d’avoir construit les banlieues les plus défavorisées dans des endroits décidément si plein de cailloux et qu’ils projettent d’élever les ghettos du futur sur des terrains sablonneux.

Un adolescent de 13 ans sauve une femme de la noyade (Sud-Ouest)

A priori une belle histoire en perspective. Puis on lit l’article et on découvre avec effarement que la rescapée, si ce n’était déjà pas suffisant qu’elle ait 56 ans bien tassés, « fréquente fidèlement » le même camping depuis 20 ans. Finalement, on referme l’onglet Sud-Ouest en se demandant si sauver la vie c’est toujours rendre service.

Logement : pour Apparu, les normes handicapés coûtent trop cher (Midi Libre)

Apparu, pour ceux qui ne le sauraient pas encore, est un député UMP dont les deux jambes fonctionnent parfaitement. Et ceci explique cela. Nul doute que s’il était cloué dans un fauteuil roulant et avait ainsi eu le temps, pour compenser ses membres déficients, de développer son quotient intellectuel, il n’irait pasclamer sur toutes les ondes que la France est en train de « crever » à cause des rampes d’accès et autres aménagements qui permettent aux handicapés d’être, autant que faire se peut, aussi libres que le crétin qu’il est et a très certainement toujours été.

Putain, même les nazis avaient compris l’accessibilité qui construisaient des camps de plein pied.

Angers : une mère tue sa fillette de 6 ans en lui injectant des produits vétérinaires (francetvinfo.fr)

6 ans… elle était donc née sous Sarkozy.

Attention, je ne dis pas non plus que cela a le moindre rapport. Je constate seulement qu’il pourrait en exister un.

Obama n’ira pas au sommet de Moscou, camouflet pour Poutine (Nouvel Obs)

Si Obama boycottait le sommet de Moscou pour protester contre la détestable habitude de Poutine de toujours aller torse nu en trimballant un saumon mort dans une main et un fusil encore fumant dans l’autre, ce serait vraiment un camouflet. Mais là ce n’est qu’un caprice d’adolescent pervers à qui l’on vient de retirer les talkie-walkies avec lesquels il espionnait les ébats nocturnes de ses parents.

Le ramadan s’est achevé mercredi (Le Monde)

Les cailloux vont peut-être enfin connaitre quelque répit bien mérité et pouvoir amasser de la mousse.

« Sudiste » et « nordiste », les deux électorats du FN (Le Monde)

Le fascisme, c’est comme la gangrène : ça commence toujours aux extrémités.

A Fukushima, de l’eau radioactive pourrait bientôt atteindre l’océan (Gizmodo)

De toute façon, compte tenu des habitudes de l’eau qui s’écoule, ce sera atteindre l’océan ou atteindre quelques nappes phréatiques. Voire les deux.

Ceci dit, je suis assez étonné de voir la presse en revenir à une affaire déjà vieille de 29 mois qui n’intéresse plus aucun consommateur depuis au moins 28 mois. Et cela à un moment où, orages, noyades et disparues de Perpignan, l’actualité devrait l’inciter à aller résolument de l’avant.

Les vaccins à l’aluminium déclarés sans danger (Le Figaro)

Evidemment. Comment pourrait-on penser une seule seconde que s’injecter du métal dans l’organisme puisse présenter quelque danger que ce soit ?

Excédés, des éleveurs bretons cassent leurs œufs pour faire grimper les cours (Le Figaro)

Donner à des associations caritatives ou directement à des pauvres les 200 000 œufs qu’ils ont déjà cassés aurait eu le même effet sur les cours. Pareil pour les 100 000 autres œufs qu’ils menacent de casser chaque soir. Mettre fin à la « surproduction de 5 % » pourrait aussi faire des miracles pour les prix.

Bon, qui va en Bretagne expliquer à ces crétins « excédés » les bienfaits de la générosité et les subtilités de la loi de l’offre et la demande ?

Vladimir Poutine pleure le décès de son professeur de judo (20 Minutes)

Le verbe « pleurer » est bien évidemment à prendre ici au sens figuré. Un type torse nu par moins 20 degrés qui assomme un saumon avec le cadavre de l’ours qu’il vient juste d’occire ne saurait pleurer le décès de son professeur de judo. Il regrette seulement de ne plus pouvoir lui casser la gueule.

Tunisie. Les islamistes font un pas vers le dialogue (Nouvel Obs)

Quand on sait que le dialogue et l’ouverture sont aux islamistes ce que l’ail et le jour sont aux vampires, on peut redouter que ce « pas » soit une négation plutôt qu’une foulée.

Maroc : le roi ouvre une enquête après la libération d’un pédophile espagnol (Le Monde)

Cette enquête aura pour but de déterminer pourquoi le roi du Maroc ne lit pas les papiers qu’il signe et on s’attend d’ores et déjà à ce que le fabricant du stylo et le responsable des fournitures du palais avouent leur culpabilité en se mettant plus bas que terre.

Votre banque a-t-elle les reins assez solides ? (20 Minutes)

Ma banque a les reins solides, c’est moi qui aie l’anus assez fragile.

En pleine grossesse, le café serait néfaste pour bébé (Slate)

Ce n’est bien sûr qu’une théorie puisque personne n’a encore jamais réussi à lui faire passer une tasse.

Dessin du jour :

plage-chimulus

Le Mort est vivant

Le Grateful Dead est officiellement né en 1965 et décédé en 1995, à la mort de Jerry Garcia, son membre le plus emblématique (ici, on ne parle pas de « leader » : le Grateful Dead a toujours été une communauté sans autre hiérarchie que celle que d’autres lui ont inventée).

Sauf que si le Grateful Dead est bien né un jour de 1965 en Californie, il n’est jamais mort. Il se réincarne sans cesse, sous divers noms et sous diverses formes. Qu’il s’appelle The Other Ones, The Dead, Scaring The Children, Furthur, The Bob Weir Band, Phil Lesh And Friends (ou mille autres avatars) et qu’il comprenne deux, trois, cinq ou même un seul des membres originaux, il reste toujours le Grateful Dead et son âme est à jamais intacte.

Cela est rendu possible, voyez-vous, parce que le Grateful Dead, malgré son apparence de groupe, n’est pas et ne fut jamais un groupe. Il est un voyage, une aventure et, chacun de ses musiciens portant en lui la totalité de cette aventure, il suffit d’un seul d’entre eux, n’importe lequel, pour faire le Mort.

Le trio Scaring The Children, qui ne comprend qu’un seul des membres originaux du Grateful Dead (Bob Weir, l’homme à la guitare et au chant), est une parfaite et éclatante illustration de cette théorie de la perpétuelle renaissance que je viens d’avancer.

Un grand merci à celui par qui j’ai pris connaissance d’une de ces deux vidéos ainsi qu’à celui qui, à l’origine, a permis à mon informateur d’être lui-même informé.

 

 

De l’influence du cacao, d’un chat et du vent

J’avais commencé à écrire des trucs assez politiquement corrects sur Monsanto, Berlusconi, le roi du Maroc et une poignée d’autres crétins quand, tout à coup, sous l’influence d’un pain au chocolat, des ronrons de mon chaton et d’une brise céleste, je me suis dit que vous préféreriez peut-être une balade musicale autour du monde en compagnie de gens parfaitement fréquentables à des appels au dynamitage et à la guillotine.

Embrassez la pauvreté et dieu vous pénétrera

Apocalypse Now : voilà à quoi ressembleraient Paris, Londres ou New York si elles étaient frappées par une bombe nucléaire (Atlantico)

« Le site Nukemap permet de simuler l’effet d’une bombe atomique sur une ville et de voir l’impact qu’elle pourrait avoir. »

En 3D, cela ressemble à une vilaine tache d’encre sur une photo satellite. Rien dont un bon effaceur ou un buvard de qualité supérieure ne puisse venir à bout.

bombe_paris_nukemap

Quitte à jouer à se faire vraiment peur, je vous conseille plutôt la carte interactive des risques nucléaires de Greenpeace. Je suis d’avis que l’accident nucléaire viendra avant, bien avant, une bombe du même type. Cliquez donc sur la photo ci-dessous pour découvrir votre avenir.

Greenpeace_risques_nucléaires

Jean-Luc Delarue et les femmes : bien loin du gendre idéal qui faisait fantasmer nos mères et nos grands-mères (Atlantico)

J’aimerais beaucoup qu’Atlantico fasse preuve d’un tout petit peu de décence : mes grands-mères sont décédées avant que Delarue n’achète son premier téléviseur et ma mère, toujours de ce monde, n’a jamais fantasmé sur aucun homme, y compris sur mon père. C’est du reste ce détachement – cette pure élévation – qui fait d’elle une mère et non une femme.

Les femmes préfèrent les hommes drôles : c’est génétique (Atlantico)

Pas toutes. Si cela était vrai d’une de mes grands-mères, qui avait fait de la bonne humeur le seul état d’esprit qui compte, l’autre, toute empreinte de ce catholicisme qui nous a valu l’inquisition et la morale amidonnée, aurait pu tuer les blagueurs si elle avait compris leurs blagues. Fort heureusement, ce ne fut jamais le cas.

Quant à ma mère, elle est une mère et n’a par conséquent aucune opinion sur les hommes. Sauf sur son fils, qu’elle vénère. Mais cela n’a rien de génétique.

DSK : « la politique, pour moi, c’est du passé » (Atlantico)

Par contre, pour ce qui est des interviews, il est très présent.

Justin Bieber : une nouvelle fois pris en possession de drogue (Atlantico)

Comment peut-il être aussi peu talentueux avec toute cette drogue ? A mon avis, il n’y a qu’une seule explication : la drogue, il la possède mais n’en consomme pas.

Egypte : les islamistes rejettent la menace du gouvernement (Atlantico)

Avec les islamistes, il ne faut jamais être trop explicite : ils ne prennent au sérieux que les menaces voilées.

Hautes-Pyrénées. Le randonneur tué par une vache était un religieux (Le Télégramme)

On savait déjà que les vaches étaient sacrées, on découvre aujourd’hui qu’elles sont également perspicaces.

Le Pape exhorte à sortir du confort pour embrasser la pauvreté (Témoignages)

Si je dois en croire les statistiques de l’Insee, environ 15 % des Français ont déjà sauté le pas en refusant de gagner plus de 803 € par mois. Mais, de plus en plus de patrons embrassant la philosophie catholique, ce n’est que le début d’une vaste évangélisation.

Note : parmi ces 15 %, il est un certain nombre d’individus, dits Rsastes, qui ne veulent pas percevoir plus de 460 €/mois mais ce sont là de véritables fondamentalistes dont je vous invite à vous méfier.

Le parti de Mugabe revendique la victoire au Zimbabwe (Les Echos)

Mugabe, Hollande et Obama sont dans un bateau qui, équipé d’un seul gilet de sauvetage, est en train de couler. Nos trois hommes décident donc de voter pour savoir qui bénéficiera du gilet.

Mugabe remporte l’élection par 3 voix contre 2.

Un homme suspecté d’avoir volé un scooter tué par un gendarme (20 Minutes)

Cette info appelle immédiatement deux questions : Pourquoi un gendarme a-t-il tué un scooter et pourquoi un voleur a-t-il dérobé le scooter décédé ?

L’Uruguay bientôt le premier Etat à contrôler la production de cannabis ? (20 Minutes)

« La Chambre des députés a approuvé mercredi un projet de loi attribuant à l’Etat le contrôle de la production et de la vente de cannabis… »

Tiens… un îlot d’intelligence dans un océan de crétinisme.

En Irlande, les évêques se mobilisent contre la légalisation de l’avortement (La Croix)

L’Irlande s’apprête à légaliser l’avortement dans un seul cas : quand la vie de la mère est danger. On pourrait penser que c’est là un service minimum sur lequel tout le monde devrait être d’accord. Ben, non. L’église catholique est contre. Elle trouve que sauver la vie d’une mère en sacrifiant le fœtus est « dramatiquement et moralement inacceptable ». Et elle invoque, non sans l’emphase qui est sa marque de fabrique, « le droit inviolable à la vie qu’aucun individu ou état ne peut modifier ou détruire ».

Je suis d’avis que l’on prenne les cathos au sérieux et qu’on les laisse crever quand ils sont atteints d’une grave maladie ou victimes d’un accident car, de mon point de vue comme du leur, prescrire un traitement, faire subir une opération chirurgicale ou porter secours, ce n’est ni plus ni moins que modifier la vie.

Pêcheurs et phoques : la guerre est déclarée en Baie de Somme (Europe 1)

« Ces animaux très gourmands en poissons se montrent agressifs envers les pêcheurs, exaspérés.  »

Si vous ne comprenez pas l’exaspération des pêcheurs, imaginez une seule seconde que des phoques viennent à terre pour capturer les poules ou les cochons dont nous sommes très gourmands et qu’ensuite ils les revendent dans les profondeurs marines sous forme de cubes panés ou de boites en métal.

Le massacre de phoques qui s’annonce est à mon avis pleinement justifié. Et ce n’est même pas une question économique. C’est de notre honneur qu’il s’agit.

Ils parviennent à contrôler un animal par la pensée (Europe 1)

Et alors ? Il y a des millénaires que n’importe quel chat sait contrôler celui qui se croit son maître sans avoir à dire un mot. Il est aussi des femmes qui ont un pouvoir similaire.

Il existe même plus extraordinaire encore : il n’est pas une seule bite au monde qui ne sache contrôler et son homme et sa pensée.

9 millions d’euros pour le Sarkothon : un « succès » pour Hortefeux (Le Parisien)

Comment un parti à majorité catholique, à moins d’être hérétique, peut-il se réjouir d’engranger des millions au moment-même où le pape appelle ses ouailles à « embrasser la pauvreté » ?

Prix de l’électricité, loyers, livret A: ce qui change au 1er août (Boursorama)

Ce qui change en ce 1er août, c’est qu’EDF, les propriétaires et les banques ont entendu l’appel du pape à la pauvreté et, par de substantielles augmentations de tarifs et de loyers, ils vont conduire vers l’église des hordes de nouveaux convertis.

ArcelorMittal essuie de lourdes pertes au deuxième trimestre (Le Monde)

Alléluia ! Quelques milliers de salariés du géant de l’acier vont bientôt entrevoir la porte et la lumière divine qui brille derrière.

Poignardé à mort car il ne s’est pas arrêté de chanter (DirectMatin.fr)

Non, ce n’est pas Justin Bieber mais ne perdons pas espoir pour autant.