Confession

Si j’avais toujours, tout le temps, en permanence, au quotidien, du divin cannabis-que-l’on-achète-sous-le-manteau, je vous le dis, je vous l’avoue, je le confesse à l’interface du monde : je n’écrirais plus un mot dans ce blog. Ou dans l’autre, puisque j’ai maintenant deux adresses. Non, je n’écrirais plus.

Voilà, c’est dit.

Et dit, ce devait l’être.

Ne me demandez pas pourquoi. Je serais incapable de vous répondre.

Aussi incompréhensible cela puisse-t-il paraître, aussi bien pour vous que pour moi, j’ai l’intime, violente mais confuse conviction que je me et vous dois d’être honnête.

Oui, vous avez bien lu : ma conviction est tout à la fois intime, violente et confuse. C’est possible. C’est tout à fait possible. On a déjà vu des convictions bien moins qualifiées être prises au sérieux.

Non, franchement, je n’écrirais plus rien. Plus rien du tout. Que dalle.

Je jouerais au croquet, dévorerais des romans indiens et mettrais la chaîne stéréo et ses quatre enceintes dans le jardin, près de ma natte et de son oreiller.

Je n’écrirais même tellement plus rien qu’il viendrait très certainement un moment où ce devrait être dit, révélé : « tiens, v’là un mec qui n’écrit plus, un mec qui a transcendé tout le truc ».

Les gens soupireraient.

Les gens soupireraient car ils aiment voir l’un des leurs prendre son envol. Ils sont jaloux, certes, mais l’envol d’un congénère vient leur rappeler que tout est possible.

Mais bon, je n’ai pas toujours, tout le temps, en permanence, ni même au quotidien, de ce divin-cannabis-que-l’on-achète-sous-le-manteau.

Et c’est tant mieux. Je suis encore trop jeune pour ce nirvana que souvent je frise.

Bref, les vacances sont finies et je viens d’écraser mon dernier joint.

Z'avez un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.