Nausée

L’enfant avait neuf ans. Il vivait au Burundi presque comme vivent tous les enfants du Burundi. Insouciant mais pas tout à fait.

Les restes de son corps démembré furent retrouvés près d’une rivière, le long de la frontière avec la Tanzanie.

Le bébé avait sept mois. Il vivait en Tanzanie comme vivent tous les bébés de Tanzanie. Il tétait le sein de sa mère et gémissait aux heures les plus chaudes de la journée.

Son corps mutilé fut retrouvé dans la campagne.

Nyerere avait 50 ans, une femme et deux enfants. Il vivait en Tanzanie comme vivent presque tous les fermiers de Tanzanie. Mais pas tout à fait.

Un soir, des hommes ont surgi, machettes au poing, et interrompu son dîner. « Nous voulons tes membres, nous voulons tes membres », ont-ils simplement dit avant de lui trancher les bras et les jambes. Nyerere est mort très diminué près de son repas inachevé.

L’enfant, le bébé et Nyerere étaient des albinos. Des albinos dans des pays où des sorciers préparent des soupes avec leurs jambes, leurs mains, leurs cheveux et leur sang. Des soupes qui rendront riches ceux qui les boivent.

Rien qu’en Tanzanie, il pourrait y avoir jusqu’à 173 000 albinos, dont un certain nombre vit dans les mêmes campagnes que les sorciers fous et leurs clients déments. Je vous laisse calculer le nombre de bouillons que cela représente. Moi, j’en ai soupé.

Albino_Afrique

Z'avez un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.