La déhiscence des bogues

Bon, aujourd’hui, j’ai réussi à me glisser dans la pente, en direction du nord, sans interpellation apéritive.

Une centaine de mètres plus loin, j’ai bien croisé le paysan nostalgique et rêveur sur son tracteur à dominante rouge mais il semblait fort occupé à se rendre dans quelque pré. Lequel ? Je ne saurais vous dire. Ici, les prés sont pléthore. Si l’on devait les partager entre les quelques âmes qui ont ici établi leur campement, c’est à dire lui et moi, nous serions tous les deux à la tête d’un royaume de chlorophylle. Et peut-être pourrions-nous signer quelque contrat juteux avec les chewing-gums Hollywood. Pour autant qu’il subsistât encore suffisamment de mastiqueurs pour avoir maintenu l’entreprise à flots.

Peut-être aurais-je dû rester près du poêle car, malgré les températures hivernales du matin, l’automne n’a pas encore totalement pris ses quartiers. On le sent en plein aménagement mais il est évident que tous les cartons ne sont pas encore déballés. Loin s’en faut. Le vert domine toujours le paysage. L’or, le brun et le pourpre n’habillent pas encore les forêts. L’artiste est toujours occupé à préparer sa palette. Ce n’est que dans quelques jours, ou quelques semaines, qu’il commencera à appliquer, feuille après feuille, arbre après arbre, les couleurs chaudes qui ont fait sa réputation de maître.

Quoi qu’il en soit, et puisque j’étais dans la pente qui mène vers le nord, avec un jeu de piles neuves, j’ai pressé plusieurs fois l’obturateur. Avant que de rentrer pour faire un sort à la bouteille de Côtes du Rhône entamée hier. Au moment où je tape ces mots, il en reste environ un quart. Quart que j’envisage de faire durer un bon quart d’heure car c’est le dernier qu’abrite ma maison.

Vous noterez que j’ai tout de même réussi à immortaliser la déhiscence d’une bogue. Ce qui n’est pas donné à tous les blogueurs. Quoi que l’on en dise.

TracteurSous-boisCros-copie-1Tree-FernsRoute---CopieBogue

Z'avez un truc à dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.